Indice d’ouverture des visas en Afrique

Le Togo bat plusieurs pays

La Banque Africaine de développement (BAD) a rendu publique ne fin de semaine dernière la seconde édition de l’Indice d’ouverture des visas en Afrique.

Le Togo est le 3ème pays le plus ouvert en Afrique. C’est ce que révèle l’Indice d’ouverture des visas en Afrique publiée par la BAD en collaboration avec la Commission de l’Union africaine et le Forum économique mondial (FEM) en prélude aux Assemblées annuelles de la Banque à Ahmedabad en Inde. Cet indice classe le niveau d’ouverture des pays africains en fonction des exigences imposées aux citoyens africains pour obtenir un visa d’entrée dans un pays africain donné.

Le Togo y devance tous ses pairs de la sous-région, enregistrant 0,859 points et se classant derrière l’Ouganda et les Seychelles. En effet, selon cet indice, le Togo n’oblige pas les voyageurs à présenter leurs visas avant d’entrer sur son territoire.

Selon ce rapport de la BAD aussi, dans l’ensemble, les africains ont voyagé plus librement à travers le continent en 2016. Le Ghana, classé 6ème, a le plus progressé dans l’ouverture de ses frontières aux voyageurs africains, gagnant 16 places par rapport à 2015. Les Seychelles dominent de nouveau le classement et restent le seul pays à offrir une entrée sans visa pour tous les africains.

« Nos dirigeants doivent abattre les murs qui séparent l’Afrique de l’Est, l’Afrique centrale, l’Afrique du Nord et l’Afrique de l’Ouest. Nous avons besoin d’un marché plus ouvert et plus large », a indiqué à la publication du rapport Akinwumi A. Adesina, président de la BAD.

Télécharger ou lire le rapport complet

A propos de l'auteur

Ghislain A.-K.

Jeune journaliste, il est un rédacteur du site d’informations pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don