Pour la qualité de sa cuisine et de son bar

Le Radisson Blu Hôtel 2 Février recrute encore

Après l’inauguration le mardi 26 avril dernier par le président Faure Gnassingbé, du majestueux Hôtel 2 Février désormais Radisson Blu Hôtel 2 Février, l’heure est à l’exploitation. Pour se faire, l’hôtel le plus haut d’Afrique de l’Ouest, a lancé un avis de recrutement pour étoffer son personnel existant.

Ainsi, il recrute un sous-chef de cuisine, un junior sous-chef et un sous-chef pâtissier qui auront pour tâches d’assurer une qualité de nourriture élevée en rapport avec le marché local, en assistant le Chef de cuisine exécutif/Chef pâtissier dans tous les secteurs d’opération de la cuisine. Aux termes de l’appel à candidature, les responsabilités consistent également à prévoir le personnel et les matériels adéquats pour chaque poste de la cuisine ; superviser la mise en place de chaque menu et assurer sa disponibilité ; veiller à la sécurité de chacun, à l’hygiène et aux respects des pratiques sanitaires ; assister le Chef de cuisine/Chef pâtissier dans la gestion, le rangement et les standards de réception des marchandises fraîches et sèches. Ou encore superviser toute la production de nourriture par les cuisiniers, et le service de la plonge. Par ailleurs, un barman est recherché pour la mise en place et la propreté du bar ; l’exécution des commandes, l’établissement des bons de commande, le contrôle et la surveillance de l’approvisionnement des stocks, la confection des cocktails et l’assurance des services au comptoir

Les diplômes requis pour ces emplois sont : le BTS en hôtellerie ou un diplôme équivalent pour le sous-chef de cuisine ; le BTH en hôtellerie ou d’un diplôme équivalent pour le Junior sous-chef/Junior sous-chef pâtissier et le BEP des écoles de formation hôtelière pour le barman. Le nombre d’années d’expérience varie entre 2 et 5 ans.

L’Hôtel 2 Février dispose de 256 chambres et 64 suites, d’une salle de conférence de 3600 m2, d’une piscine extérieure et d’une terrasse, d’un salon de classe affaire, d’un centre commercial, d’un gymnase, d’un spa, de terrains de tennis et d’un casino.

A propos de l'auteur

Late Pater

Il est rédacteur au journal L’Union pour la Patrie et au site web Pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don