Défis des changements climatiques

Le PNJE-Togo s’implique davantage

Le projet « Climate Saturdays : parler et agir avec les jeunes » allant de mars à mai 2017, a été officiellement lancé ce samedi à Lomé, par le Parlement national de la jeunesse pour l’eau au Togo (PNJE-Togo).

Le but visé de ce lancement, est d’impliquer la jeunesse togolaise dans la lutte contre les changements climatiques.

Pendant douze (12) samedis, au total 50 jeunes d’établissements scolaires à Lomé seront outillés et sensibilisés sur les défis des changements climatiques, le développement durable et le droit à l’eau.

Au cours de la cérémonie de lancement, le Conseiller technique du ministre de l’Environnement et des ressources forestières, M. Tata Joachim Amegboh, a montré que ce projet a été initié pour régler les insuffisances.

Amenant les jeunes à une prise de conscience notamment d’implication et de bonne information dans le choix et la mise en œuvre des solutions, M. Flamay Yaovi Ahiafor, président de PNJE-Togo a fait savoir que ce projet découle du livre blanc de la jeunesse francophone pour l’eau lors de la COP 21 à Paris.

Il faut noter qu’à travers les formations et sensibilisations, ces jeunes recevront lors des cafés-débat et des ateliers, 500 autres jeunes seront impliqués et 2000 personnes au moins seront atteintes grâce aux émissions portant sur les bonnes pratiques.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don