Prière quotidienne du chrétien catholique

Le ’’Notre Père’’ légèrement modifié

La prière du « Notre Père », est le texte le plus connu de la Bible. La plupart des chrétiens connaissent par cœur cette prière proposée par Jésus à ses disciples selon le témoignage de l’Évangile selon Saint Matthieu.

Rares sont les êtres humains qui s’efforcent de prendre conscience de ce qu’ils veulent réellement lorsqu’ils disent la prière du « Notre Père ». Plus rares encore sont ceux qui connaissent vraiment le sens des phrases qu’ils récitent. Réciter est bien le seul terme correct pour cet acte que l’être humain qualifie dans ce cas de prière.

Cette prière quotidienne de tous les chrétiens catholiques a été légèrement modifiée à la fin au niveau de « ne nous soumets pas à la tentation », remplacée par : « ne nous laisse pas entrer en tentation ».

C’est une décision prise par la Conférence des Évêques du Togo (CET). Elle croit que l’ancienne formulation est due à une erreur de traduction. « Elle laisse supposer une certaine responsabilité de Dieu dans la tentation qui conduit l’homme au péché. Ce qui n’est évidemment ni juste ni acceptable. Comme l’a noté le Pape Benoît XVI alors que la tentation elle-même vient du diable », dénonce le CET.

Pour le compte du Togo, cette modification entrera en vigueur, à partir du 1er octobre 2017, premier jour du mois du Rosaire.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don