Revue de presse du mercredi 22 juin 2016

Le Forum international sur les investissements hôteliers en Afrique intéresse la presse

« Le Togo renoue avec les grandes rencontres internationales, le forum international sur les investissements hôteliers en Afrique s’est ouvert hier à Lomé », titre Le Médium.
«  Une première pour le pays depuis belle lurette. La tenue de cette rencontre est un signe qui était la sienne dans le concert des nations il y a quelques années. Une bonne nouvelle en fait pour les togolais qui pourront en bénéficier dans divers domaine  », lance le journal.

Pour Le Messager, Radisson Blu hôtel 2 février offre son cadre au 1er forum des acteurs afin d’investir dans l’hôtellerie en Afrique.
« Dynamiser l’investissement hôtelier en Afrique de l’Ouest, c’est l’optique de cette 6ème édition du forum qui se tient au Togo pour stimuler l’industrie hôtelière et le tourisme dans toute la sous-région. Il s’agit d’une rencontre de haut niveau qui met en relation les acteurs des secteurs de l’hôtellerie et du tourisme notamment les gouvernements, ceux des grands groupes hôteliers, les leaders économiques, brefs les investisseurs dans ce domaine à fort potentiel  », ajoute-t-il.

L’Union pour la Patrie pour sa part trouve que l’Afrique est à la recherche de financements innovants à travers le forum africain sur l’investissement hôtelier et pour le développement de son tourisme.
« Le Radisson Blu Hôtel du 2 février entièrement rénové par un investissement privé et qui abrite pendant deux jours, le forum africain sur l’investissement hôtelier est un exemple palpable de renforcement des capacités des infrastructures hôtelières décidées par l’Etat togolais afin d’ouvrir de nouvelles perspectives d’identification de financements innovants susceptibles de favoriser le développement de l’industrie hôtelière et touristique dans nos pays », note-t-il.

Le Togo table sur 500.000 touristes par an, un test réussi pour l’organisation de la conférence de l’union africaine sur la sécurité maritime, écrit Vision d’Afrique.
« Le forum africain sur l’investissement hôtelier rassemble des opérateurs potentiellement intéressés par le rachat, la construction et l’exploitation d’établissements hôteliers en Afrique et au Togo », ajoute le journal.

Lomé accueille le 6ème forum international sur les investissements en Afrique, le développement de l’industrie touristique et hôtelière au centre des débats, titre Togo presse.
« L’objectif visé est de franchir la barre des 500. 000 touristes avant 2020 avec des recettes touristiques à la hauteur de cette progression », précise le quotidien.

Le séminaire régional des Ambassadeurs de l’Union Européenne (UE) en Afrique de l’Ouest est le second sujet qui attire l’attention dans les colonnes des journaux.

Selon Vision d’Afrique, l’UE, la France et l’Allemagne accompagnent le Togo avec 715 millions d’euros pour 2014-2020.
«  L’Europe est le principal partenaire au développement du Togo, d’autant plus que l’aide est faite sous forme de dons, contrairement à certains pays qui basent leur coopération sur des prêts, certes favorables, mais qu’il faudra un jour rembourser », estime le journal.

Intervenant sur le même sujet, Forum de la Semaine pense que l’UE investira au Togo 470 milliards de francs CFA pour l’aide au développement et à la programmation de 2014-2020.
« Les bonnes nouvelles continuent de succéder pour le Togo. Ainsi, après la Chine à la fin du mois dernier, l’Allemagne au début de ce mois de juin, c’est l’UE qui met au grand jour son aide au développement pour le Togo de 2014-2020 », indique le journal.

En Politique, le même journal revient et parle de Me Dégli qui ressuscite la conférence nationale après un quart de siècle.
«  En ce moment où la question sur l’avenir du Togo se pose dans les débats sur les réformes politiques, le 8 juillet prochain, sera célébré le 25ème anniversaire de la conférence nationale. En prélude à cette commémoration, un groupe d’acteurs de ces assises nationales de 1991, avec à sa tête, Me Jean Yaovi Dégli, au cours d’une rencontre avec la presse le lundi 20 juin dernier, invite tous les acteurs et la jeunesse togolaise à revisiter cette période historique du Togo, pour en faire un bilan  », précise le journal.

La Dépêche s’intéresse au vrai visage de Faure où le Chef de l’Etat togolais sur Deutsche Welle.
«  L’actualité nationale a été bousculée la semaine dernière autour des réformes politiques et institutionnelles. Coup sur coup, Faure a affiché ses vraies intentions. Ceux qui en doutaient encore doivent le savoir. Faure ne veut pas faire les réformes et comme son père il veut s’éterniser au pouvoir jusqu’à sa mort », informe-t-il.

Examen à repasser pour le ministre Ninsao Gnofam sur les travaux publics, lance Togomatin.
« C’est la conclusion à tirer de la prestation du ministre des infrastructures et des transports devant les députés la semaine dernière. Le moins que l’on puisse dire est que le ministre des transports et des infrastructures a brillé par son incapacité à donner des réponses et à évoluer dans l’un de ces registres », se moque-t-il.

Le Bâtisseur aborde pour sa part la question de taxe « sortie de marchandise » du maire Atchon Kodjo qui fait toujours grincer des dents par un gangstérisme fiscal au marché de Vogan.
« A Vogan, dans tous les ménages, dans les petits marchés qui s’animent au quotidien, sur les chantiers divers les méfaits de cette taxe agitent les conversations et parfois même cristallisent les débats et font craindre une grogne et pourquoi pas des troubles aux conséquences incalculables à Vogan  », relève le journal.
Pour le journal, Gabriel Sassouvi Dossey-Anyron sollicite le préfet pour mettre fin à l’hémorragie : « avec cette taxe, le marché Gbéké se meurt ».

Liberté de son côté lance qu’un diagnostic occulte des aspects importants des inquiétudes sur l’efficacité de la recette.
« Le diagnostic prévaut à la mise en œuvre de contractualisation évoquée. Le problème du secteur de la santé, il ne faut pas le poser en termes de ressources matérielles ou financières  », indique le journal.

Togo presse parle du Dr Mohamed Ibn Chambas et M. Koen Vervaeke reçus par le Chef de l’Etat pour relever ensemble le défi sécuritaire en Afrique de l’Ouest.

En Sport, L’Equipe trouve que le comptes de la CAN 2013 sont des maquillages, des roublardises, des tromperies au sommet et se demande la personne qui protège l’autre.
« Décidément, tout est fait pour que les Togolais n’aient pas de comptes sur la gestion des fonds collectés pour la campagne de la CAN 2013 ».

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don