Inclusion financière au Togo

Le FNFI sensibilise par bande dessinée

Une bande dessinée, c’est le nouvel outil que développe le ministère du développement à la base pour sensibiliser les bénéficiaires du FNFI.

Le ministère en charge du développement à la base, dans le cadre du Fonds national de la finance inclusive (FNFI) a mis en place une bande dessinée sur l’entrepreneuriat et l’éducation financière. L’objectif est de sensibiliser les bénéficiaires des produits du FNFI à une meilleure gestion de leur activité et par ricochet au remboursement de leurs crédits.

Fruit de la collaboration du ministère et du réseau MAIN (Microfinance African Institutions Network), ce document d’une cinquantaine de pages retrace l’histoire d’une femme qui a réussi son activité et qui grâce à cela a été un modèle pour sa communauté venant même en aide aux plus démunis.

« On s’est rendu compte que lorsqu’on veut apprendre et qu’on associe les images, cet apprentissage porte un peu plus et est facile pour les personnes qui sont moins lettrées. La bande dessinée raconte l’histoire d’une dame Ayélé qui a voulu entreprendre et elle est passée par différentes étapes. Elle a eu une idée d’entreprise ; associé son époux ; recherché et obtenu du financement qu’elle a géré en tenant compte des bonnes pratiques de gestion. Derrière la bande dessinée, il y a une dépliant qui explique les différentes thématiques associées », explique M. Francis FOSSOU, Chargé de Programmes- Formation au Réseau MAIN et auteur de l’ouvrage.

La culture entrepreneuriale, l’étude de marché et de faisabilité d’un projet, les différentes sources de financement, le marketing de base, la comptabilité simplifiée, l’épargne, la gestion de la dette et celle du crédit, le budget familial, la gestion du stock, la gestion du personnel sont entre autres les thématiques développées.

Lancé en 2014, le Fonds national de la finance inclusive offre aux populations plusieurs produits leur permettant l’accès au crédit. Il touche aujourd’hui environ 700 000 personnes. Le taux de remboursement national tourne autour de 90%.

A propos de l'auteur

Ghislain A.-K.

Jeune journaliste, il est un rédacteur du site d’informations pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don