Formation civique

Le Conseil national de la jeunesse se lance

Jeudi 13 et Vendredi 14 août derniers, le Conseil National de la Jeunesse-Togo (CNJ-Togo ) a organisé à Lomé, un atelier de renforcement des capacités des pairs éducateurs. Il s’agit d’une formation soutenue par la Fondation Hanns Seidel, à l’endroit de ceux qu’on désigne par « multiplicateurs adolescents ».

Cette initiative qui s’inscrit dans le cadre des activités de la célébration de la
journée internationale de la Jeunesse le 12 août était placée sous le thème : « l’engagement civique de la jeunesse ».

Elle se veut une tribune d’échange et d’expérience sur le vivre ensemble afin d’asseoir une société paisible pour contribuer au développement du pays. Cet atelier va aussi outiller les participants en sorte qu’ils puissent s’atteler à leur tour à accroître la conscience citoyenne au sein des jeunes.

Plusieurs thèmes étaient à l’ordre du jour, à savoir de cette formation tenue par trois experts en sociologie : « l’engagement citoyen » ; « les valeurs civiques et citoyennes » et « la cohésion sociale ».

Dans son mot de bienvenu, le président de CNJ- Togo, Batchassi Régis a remercié la Fondation Hanns Seidel et le ministère en charge de la Jeunesse pour leurs appuis multiformes à la réalisation de cet atelier. Il a reprécisé les grands maux qui minent la jeunessse togoglaise qui perd de plus en plus ses repères. C’est pourquoi, aura-t-il insisté que les problèmes de l’emploi, de la santé de reproduction sont aussi cruciaux que l’incivisme dont fait montre cette jeunesse. D’où la nécessité d’une formation en continue pour toute la jeunesse sur toute l’étendue du territoire national.

Ouvrant les travaux, le directeur de la Jeunesse, M. Anala Telata a rendu un vibrant hommage au CNJ -Togo. Car, a-t-il dit : « cette formation cadre parfaitement avec les aspirations du ministère en charge de la Jeunesse. » C’est pourquoi, il rassure le conseil de la disponibilité du gouvernement à soutenir des actions qui intègrent la diffusion des valeurs civiques et citoyennes à la jeunesse.

Pour lui, il est important que les jeunes prennent conscience du rôle qu’il leur revient de jouer dans la société.

A propos de l'auteur

Late Pater

Il est rédacteur au journal L’Union pour la Patrie et au site web Pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don