Nouveau préfet maritime

Le Col Nèyou Takougnadi prend fonction

Le Col Nèyou Takougnadi, chef d’état-major de la Marine succède à M. Vinyo Adzoh, Capitaine de vaisseau à la tête de la préfecture maritime.

Au cours d’une cérémonie qui a réuni plusieurs personnalités dont le ministre des Infrastructures et des transports, Ninsao Gnofam, ce lundi à Lomé, le nouveau préfet maritime a pris ses fonctions. Sa mission est de coordonner l’action de l’Etat en mer.

« Le Togo vient de réussir ‘’avec brio’’ l’organisation du sommet extraordinaire de l’Union africaine sur la sécurité et la sûreté maritimes et le développement en Afrique et surtout l’adoption de la Charte de Lomé. Cependant, l’une des priorités aujourd’hui, c’est la sécurité et la sûreté maritimes pour favoriser le développement du continent africain  », a laissé entendre le ministre.

En faisant signer la charte sur la sécurité maritime, selon lui, le Togo va fédérer les synergies vers un objectif commun, offrir des garanties pour un développement durable et une économie bleue en Afrique.

S’adressant au nouveau locataire de la préfecture maritime, il a par ailleurs précisé qu’ils « sont arrivés à un moment décisif. Connaissant leurs compétences et leur ardeur au travail, il croit que le gouvernement ne doute pas qu’ils vont aller enregistrer le succès à la tête de la préfecture maritime ».

Le nouveau préfet maritime a de son côté remercié le chef de l’Etat pour la confiance qu’il vient de placer en lui en le nommant à ce poste. « Je voudrais prendre l’engagement de tout mettre en œuvre pour être à la hauteur des tâches qui m’attendent. Je réussirai grâce à tous les collaborateurs  », a-t-il promis.

Le préfet maritime est investi d’une responsabilité importante dans tous les domaines où s’exerce l’action de l’État en mer, notamment la souveraineté, le maintien de l’ordre, la sauvegarde des personnes et des biens.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don