Décentralisation

Le CNDS désormais en oeuvre

Ce mardi, le premier ministre, Selom Klassou, a ouvert, dans un hôtel à Lomé, les travaux du Conseil national de suivi de la décentralisation (CNSD).

« Si la question de la décentralisation nous mord plus que jamais la nuque, ce cadre (CNSD) vient gommer les incertitudes et rassure tous les citoyens et observateurs que le processus de décentralisation au Togo est bien irréversible », a déclaré mardi Selom Klassou, à l’ouverture des travaux du CNSD, à Lomé. Une étape importante qui marque ainsi le démarrage officiel des travaux de cette commission.

Mis en place depuis janvier dernier par décret, le CNDS regroupe des acteurs étatiques, des acteurs de l’opposition, des parlementaires, des universitaires, des responsables communautaires , des acteurs de la société civile, etc.

Sa mission se décline en quatre points : fixer les orientations pour la mise en oeuvre de la décentralisation, et veiller à leur cohérence avec les autres politiques sectorielles ; proposer des mesures adéquates pour améliorer la mise en oeuvre dudit processus ; définir les mécanismes de coordination des acquis des partenaires techniques et financiers en matière de décentralisation ; et faire procéder à l’évaluation de la mise en oeuvre de la décentralisation.

A propos de l'auteur

Ghislain A.-K.

Jeune journaliste, il est un rédacteur du site d’informations pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don