Démarrage des épreuves écrites du probatoire

Le BAC I ouvre le bal des examens de fin d’année

C’est ce 17 mai que débutent, sur toute l’étendue du territoire togolais, les épreuves écrites du probatoire ou baccalauréat première partie, (BAC I). Participent à cet examen 44.382 élèves dont 15. 342 filles dans le secteur de l’enseignement général et 15.519 candidats dont 7.195 filles dans le secteur de l’enseignement technique.

Les épreuves écrites du probatoire ont démarré effectivement ce mardi 17 mai. Les élèves des séries dites générales ont été confrontées à une épreuve de français. Cette dernière comportait trois sujets dont une contraction de texte sur un passage de l’œuvre « Avant que la nature meure » de Jean Dorst ; un commentaire composé sur le texte « Enrichis-moi de ta différence » de Paul Ahyi et une dissertation qui amène l’apprenant à mesurer le rôle de l’écrivain dans la défense des ses valeurs.

Selon quelques élèves interrogés par notre rédaction, les épreuves du jour semblent abordables mais nécessitaient beaucoup de concentration.

Contrairement aux années précédentes, le début des examens de fin d’année n’a pas été tumultueux. Aucun mouvement de grève des professeurs.

Le probatoire est le premier de la série d’examens de fin d’année scolaire. S’en suivront le BEPC (Brevet d’études du premier cycle), le CEPD (Certificat d’études du premier degré) et le baccalauréat 2ème partie.

A propos de l'auteur

Ghislain A.-K.

Jeune journaliste, il est un rédacteur du site d’informations pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don