Opération Entonnoir

La voiture de patrouille s’en est allée dans les flammes

Après l’incendie de la Sacristie de la Cathédrale Sacré-Cœur du grand marché de Lomé le 02 janvier dernier, c’est au tour d’une voiture de patrouille utilisée par l’opération Entonnoir, une opération mise en place pour lutter contre les trafiquants de carburants de contrebande, de prendre feu ce mercredi dans la zone du Port Autonome de Lomé.

Selon les informations, il s’est avéré que la voiture transportait du carburant frelaté. Ce qui serait la cause de l’incendie.

Malgré l’interdiction du stockage et de la commercialisation du carburant frelaté, ce produit dangereux continue d’être écoulé dans plusieurs localités à travers le pays. En seulement quelques jours, le boudè a causé plusieurs drames et des dégâts matériels importants. Le dernier en date est celui de lundi nuit à Hilacondji (frontière Togo-Bénin).

Heureusement, il n’y a pas eu mort d’homme, mais la voiture de transport des forces de l’ordre est totalement partie en fumée.
Réunit en conseil des ministres mardi, le gouvernement a appelé les Togolais à redoubler plus de « vigilance » en cette période d’harmattan afin de prévenir les risques d’incendie.

Environ quatre (4) ans, le bâtiment principal du Grand Marché de Lomé a été ravagé dans la nuit du 11 au 12 janvier 2013 par un incendie celui d’origine criminelle.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don