Prise de la pierre sacrée à Aného

La voie de l’intimité pour la paix

Pour éviter les conflits de tout genre lors de la 354ème prise de la pierre sacrée en pays Gê, les acteurs du monde sacré Gê ont opté pour l’intimité des différentes cérémonies. C’est ce qu’ils ont notifié dans un communiqué rendu public le 04 août dernier. Nous vous livrons ici la quintessence de cette déclaration.

Afin d’éviter des affrontements qui pourront éventuellement déboucher sur des violences de tout genre, les acteurs (Hounon, adeptes, fidèles et autres) d’une part et toute la population de l’autre, qui aspirent et désirent partager ce moment de recueillement et de retrouvailles, nous, Gê Fio décidons ce qui suit :

Toutes les étapes d’ablution (situtu à Aného, de la prise de la pierre Sacrée (Ekpe sosso) à Glidji et Ekpan tsontson à Aného liées à « Epé Ekpé » en pays Gê de cette année 2016 et celle de l’année 2017 seront faites dans l’intimité des lieux sacrés.

Cette période d’accalmie s’impose pour que la communauté Gê retrouve sa sécurité et sa quiétude avant de donner de nouveau l’éclat habituel aux cérémonies.

A cet effet, tous les acteurs impliqués (hounon, houngla, tassinon, kpaga et les fidèles sont invités à respecter scrupuleusement cette disposition.

Les chefs de canton et les Gê Fio veilleront chacun en ce qui le concerne à préserver un climat de paix et de convivialité dans toute la population.

Fait à Glidji, le 04 août 2016

Ont signé

Robert Dotè MENSAH Gê Fio NETTEY-KOUMOU Assama, Chef de Famille ASSIAKOLEY (La) Chef traditionnel de Djéta (Tougban)

Gê Fio Foli KPONVE ALOFA Gê Fio Assiongbon APETOVI IV, Chef de Canton d’Agouégan (Tougban)

Chef de Canton d’Anfoin (Tougban)

Togbé Ahuawoto Savado Zankli LAWSON VIII, Chef de Canton d’Aného (Akangban)

Gê Fioga Sêdégbé FOLI-BEBE XV,Chef de Canton de Glidji, Roi traditionnel du peuple Gê (Tougban)

A propos de l'auteur

Ghislain A.-K.

Jeune journaliste, il est un rédacteur du site d’informations pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don