Flash
22.07.2016 L’ambassadeur d’Inde au Togo, Jeeva Sagar, est en fin de mission au Togo. Ce 21 juillet, il est parti faire ses adieux au Chef de l’État.
18.07.2016 Justice : Pour désengorger la prison civile de Lomé, un centre pénitencier est construit à Kpalimé. Ce dernier accueillera ses premiers détenus en début 2017.
16.07.2016 Riposte contre le Sida et la tuberculose : Le Conseil National de Lutte contre le Sida et les Infections Sexuellement Transmissibles (CNLS-IST) organise, à Lomé, ces 14 et 15 juillet, le 3ème forum national des partenaires de mise en œuvre des interventions de lutte contre le VIH/SIDA et la tuberculose. Les actions effectués en 2015 dans le cadre de cette riposte et les perspectives seront l’essentiel de cette rencontre.
06.07.2016 Réformes politiques et institutionnelles : du 11 a 15 juillet prochains, le Haut commissariat à la réconciliation et au renforcement de l’unité nationale (HCRRUN) organise à l’hôtel Radisson Blu 2 février un atelier de réflexion et d’échanges sur la question.
30.06.2016 Transport aérien : A partir du 1er juillet, le visa de transit aéroportuaire (VTA) sera supprimé pour les vols Air France.
27.06.2016 Football / Togo : 2 ans de prison ferme requis contre le sélectionneur Claude Le Roy, dans une affaire de transferts frauduleux (Agence ivoirienne de presse) (Agence ivoirienne de presse)
23.06.2016 Coopération germano-togolaise : Annette Rathjen a cédé, ce 22 juin, à Makus Wagner, sa place à la tête de la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) au Togo. Cet organe est l’agence de coopération internationale allemande pour le développement.
le Ministre des Travaux Publics, Andjo Tchamdja

Politique des grands travaux

La voie de contournement de Lomé veut du sable de mer

Au cours du Conseil des ministres tenu le samedi 16 juin dernier, le Ministre des Mines et de l’Energie assurant l’intérim du
Ministre des Travaux Publics a informé ses le conseil du besoin d’utilisation du sable de mer sur le
chantier du projet d’aménagement et de bitumage de la voie du grand
contournement de Lomé.

En effet, l’aménagement et le bitumage de la voie
du grand contournement de Lomé dont l’itinéraire traverse la vallée du Zio, en
raison des travaux de purge et de remblai, nécessitent un apport énorme de
matériau drainant notamment le sable de mer, pour garantir la qualité de
l’ouvrage par rapport aux règles de l’art et aux spécifications techniques.

Or depuis 2011, il y a une interdiction de prélèvement du sable de mer
afin de mettre fin au déficit sédimentaire et à l’érosion côtière.

Différentes solutions ont été envisagées pour répondre à cette exigence
pour la construction d’un ouvrage de qualité notamment, l’exploitation du sable
marin au niveau des exutoires en bordure de mer, l’exploitation du sable au
niveau du site de la construction du terminal à conteneur au Port de Lomé,
l’exploitation du sable du fleuve Mono à Tokpli, l’exploitation du concassé
d’Agbélouvé.

Il apparait selon le comité technique qui dirige les
travaux de contournement, que c’est la solution de l’exploitation
circonstancielle du site de construction du terminal à conteneurs qui apparait
comme la solution la plus indiquée pour répondre à cette exigence de
construction d’un ouvrage de qualité. Cette solution présente l’avantage
d’éviter les surcoûts mais aussi le retard dans l’exécution des travaux.

A propos de l'auteur

Late Pater

Il est rédacteur au journal L’Union pour la Patrie et au site web Pa-lunion.com

Du même auteur