Flash
26.02.2017 Le Commissaire général de l’OTR, Gaperi, s’en est allé
20.02.2017 Togo/ Football : Ce week-end ont été joués les matchs de la 15ème journée du championnat national de première division. les résultats se présentent comme suit : Foadan vs As Togo Port (0-0) ; DYTO vs Asko (1-1) ; Unisport vs Semassi (1-1) ; Koroki vs Agaza (1-0) ; As OTR vs Anges (2-1) ; Maranatha vs Gomido (2-1) ; Gbikinti vs Kotoko (1-1).
20.02.2017 Télécommunications : Les prochains abonnés Togo Cellulaire pourraient avoir des numéros du type 70 xx xx xx. En effet, à la liste des numéros commençant par 90 ; 91 ; 92 ; et 93, l’opérateur de téléphonie mobile ajoute désormais le 70. Au Togo, Togo Cellulaire se positionne comme leader dans son secteur d’activité. Togocel compte plus de trois millions d’abonnés à ce jour.
02.02.2017 Togo/ Météo : Issaou Latifou, docteur en climatologie est désormais Directeur général de la Météorologie nationale. Le décret portant sa nomination a été voté ce 31 janvier au Conseil des ministres.
02.02.2017 Togo/ Sécurité : Selon le directeur du secteur maritime de la police, Sylvain Namangue Kolani, ont été décomptés en 2016 dans la région maritime 2 297 cas d’infractions et 374 accidents de circulation. Dix (10) commissariats, sept (07) postes de police et deux (02) compagnies d’intervention assurent la sécurité dans ledit secteur.
29.01.2017 Afrique : Du 30 au 31 janvier se déroule à Addis Abeba (Ethiopie) le 28ème sommet des Chefs d’Etat de l’Union Africaine. L’un des temps forts de ce rendez-vous sera l’élection d’un nouveau président pour la commission de l’UA. Il y aura également le retour du Maroc au sein de l’organisme continental.
17.01.2017 Diplomatie : Dans le corps diplomatique présent au Togo, cinq nouveaux ambassadeurs. Jens-Petter Kjemprud (Norvège), Andrew Barnes (Australie), Stanislas Kamanzi (Rwanda), Mohamed Maiga (Mali), Nosratollah Maleki (Iran) ont été accrédités pour représenter leurs pays au Togo. Ils ont présenté leurs lettres de créances au chef de l’Etat ce 17 janvier.
le Ministre des Travaux Publics, Andjo Tchamdja

Politique des grands travaux

La voie de contournement de Lomé veut du sable de mer

Au cours du Conseil des ministres tenu le samedi 16 juin dernier, le Ministre des Mines et de l’Energie assurant l’intérim du
Ministre des Travaux Publics a informé ses le conseil du besoin d’utilisation du sable de mer sur le
chantier du projet d’aménagement et de bitumage de la voie du grand
contournement de Lomé.

En effet, l’aménagement et le bitumage de la voie
du grand contournement de Lomé dont l’itinéraire traverse la vallée du Zio, en
raison des travaux de purge et de remblai, nécessitent un apport énorme de
matériau drainant notamment le sable de mer, pour garantir la qualité de
l’ouvrage par rapport aux règles de l’art et aux spécifications techniques.

Or depuis 2011, il y a une interdiction de prélèvement du sable de mer
afin de mettre fin au déficit sédimentaire et à l’érosion côtière.

Différentes solutions ont été envisagées pour répondre à cette exigence
pour la construction d’un ouvrage de qualité notamment, l’exploitation du sable
marin au niveau des exutoires en bordure de mer, l’exploitation du sable au
niveau du site de la construction du terminal à conteneur au Port de Lomé,
l’exploitation du sable du fleuve Mono à Tokpli, l’exploitation du concassé
d’Agbélouvé.

Il apparait selon le comité technique qui dirige les
travaux de contournement, que c’est la solution de l’exploitation
circonstancielle du site de construction du terminal à conteneurs qui apparait
comme la solution la plus indiquée pour répondre à cette exigence de
construction d’un ouvrage de qualité. Cette solution présente l’avantage
d’éviter les surcoûts mais aussi le retard dans l’exécution des travaux.

A propos de l'auteur

Late Pater

Il est rédacteur au journal L’Union pour la Patrie et au site web Pa-lunion.com

Du même auteur