Dr Ibn Chambas chez Faure Gnassingbé

La sécurité en Afrique de l’Ouest, une priorité

M. Ibn Chambas était à Lomé ce jeudi où il a rencontré le Chef de l’Etat. Les questions sécuritaires en Afrique de l’Ouest et au Sahel ont été au cœur des échanges entre les deux hommes.

L’Afrique de l’Ouest connait des difficultés d’ordre sécuritaire. En témoignent les préoccupations afférentes au terrorisme dans la sous-région. Des problèmes dont la résolution fait partie du cahier de charges du président de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), poste qu’occupe depuis quelques jours le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé. L’intéressé a échangé de ces difficultés ainsi que des avancées, ce 22 juin, avec le Représentant spécial du secrétaire général des Nations unies pour l’Afrique de l’ouest et le Sahel, Dr Mohammed Ibn Chambas, en visite à Lomé pour ce faire.

« En tant que Représentant spécial du Secrétaire Général des Nations-Unies pour l’Afrique de l’ouest et du Sahel, il est utile de venir de temps en temps échanger avec le Président en exercice de la CEDEAO surtout que la semaine prochaine, je ferai au Conseil de Sécurité le point de la situation politique et sécuritaire dans l’espace ouest africain et sahélien », a indiqué le diplomate d’origine ghanéenne à sa sortie d’audience.

Rappelons que M. Ibn Chambas a été nommé en 2014 au poste de Représentant spécial du SG des Nations-Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel. Faure Gnassingbé, lui, est devenu président de la CEDEAO le 04 juin dernier à la suite du 51e Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’organisation sous-régionale.

A propos de l'auteur

Ghislain A.-K.

Jeune journaliste, il est un rédacteur du site d’informations pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don