Revue de presse du mardi 17 mai 2016

La politique en pôle position

Les sujets sont d’ordre politique intéresse la majorité des journaux parus ce mardi, au lendemain de la fête de la pentecôte.

Le Médium paru ce jour engage le débat sur les réformes politiques et institutionnelles, avec en toile de fond, la rencontre organisée par l’ancien Premier ministre, Agbéyomé Kodjo, ce week-end avec la presse.
« Le sujet des réformes politiques et institutionnelles a, de façon prépondérante, dominé le débat politique dans notre pays et, ce avec raison. Pour cet averti de la chose politique, le pouvoir politique en a pris la mesure et a même décidé de créer une Commission chargée de réfléchir et de proposer des options susceptibles d’emporter en responsabilité l’adhésion de tous, et plus particulièrement de la classe politique  », informe-t-il.

Forum de la Semaine aborde le même sujet et se demande si « refuser le débat avec tous les acteurs politiques,…est une démarche réductrice de l’expression publique et du débat démocratique ? ».
Et de poursuivre que l’Organisation pour bâtir dans l’union un Togo solidaire (OBUTS) était face à la presse samedi dernier, le président du parti Agbéyomé Kodjo invite l’exécutif à ouvrir le débat autour de la décentralisation.
« Nous évoquerons le sujet de la décentralisation, car sur ce sujet, la formation politique OBUTS s’est inscrite dans une démarche pédagogique afin de permettre au plus grand nombre de bien appréhender le sens et la portée de la décentralisation en vue d’une parfaite appréciation des choix et de l’orientation que les pouvoirs publics voudront imprimer à ce processus », lance-t-il.

« Décentralisation et politique de diversion : comment le RPT-UNIR prépare discrètement les législatives de 2018 », note L’Alternative.
« Elles sont réputées favorables au RPT-UNIR. Et l’idée serait d’engranger beaucoup de députés lors des législatives de 2018 que le pouvoir prépare discrètement. Puisque chaque préfecture devrait fournir trois députés. UNIR dans une anticipation malsaine se voit déjà, avec des fraudes qui ne manqueront pas, attribuer des députés de plus en 2018 », précise le journal.

Face à l’insistance du sujet, une frange de l’opposition, CAP 2015, appelle les Togolais à participer à une marche pacifique le samedi 21 mai prochain. Le libellé de l’acte de mobilisation, Peuple togolais, notre pays en danger. Mobilisons-nous !, choque L’Union pour la Patrie qui estime : « Au lieu de se mobiliser donc contre le danger virtuel, il faut de préférence se départir de la peur qu’on veut installer.  »

L’affaire des incendies des marchés de Lomé et de Kara est le second sujet qui attire l’attention dans les colonnes des journaux.
Selon L’Indépendant Express, la levée « sélective » des inculpations est une situation compliquée.
«  L’affaire des incendies de Lomé et de Kara constitue une affaire judiciaire qui à son étape actuelle, au lieu de trouver son épilogue, réserve encore une fois des rebondissements. La juge d’instruction a délivré une ordonnance de levée d’inculpations sur certains citoyens mis en cause. D’autres n’ont pas reçu notification de l’ordonnance. Ce qui veut dire qu’ils restent dans une procédure qui n’augure pas ses motivations  », estime le journal.

Le Médium relève que dans l’affaire des incendies de Lomé et de Kara, Jean-Pierre Fabre, Alphonse Kpogo, Tchagnao Ouro-Akpo entre autres sont toujours inculpés.

Le Bi-hebdo Golfe info quant à lui fustige que l’affaire des incendies des marchés de Lomé et de Kara font lever de plusieurs inculpations.

Ce qui préoccupe Liberté, c’est le nouveau rapport du FMI sur l’Afrique subsaharienne.
« L’activité économique en Afrique subsaharienne a nettement ralenti, mais, comme à l’accoutumée, la situation varie considérablement d’un pays à l’autre. La croissance économique de la région est tombée à 3,5 % en 2015, le plus bas niveau depuis une quinzaine d’années, et devrait continuer de ralentir cette année pour s’établir à 3% ; c’est-à-dire bien en deçà des taux de 5% à 7% enregistrés pendant la décennie écoulée  », indique le quotidien privé.
Il se demande par ailleurs si le Togo se retrouve premier en matière d’endettement dans l’espace UEMOA.

Economie : Forum Economique Mondial sur l’Afrique à Kigali, la ministre Cina Lawson a conduit la délégation togolaise, écrit Togo Réveil.
« La délégation togolaise au Forum Economique Mondial sur l’Afrique a saisi l’occasion de la présence à Kigali, pour présenter également les opportunités d’investissement qu’offre le Togo  », précise le journal.

« Togo : protection des intérêts nationaux, concilier légalité et légitimité », lance Golfe info.
« Ces dernières années en Afrique subsaharienne, et plus particulièrement au Togo, plusieurs grandes décisions, engageant l’avenir du pays, sur plusieurs décennies, ont été prises par l’exécutif, au nom du peuple, mais en l’absence d’un véritable débat sur le fond », mentionne le journal.

Le grand quotidien Togo presse s’intéresse à l’intensification de la lutte contre Boko Haram et précise que le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé a assisté au sommet régional à Abuja.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don