Au cours de sa patrouille

La police nationale a mis la main sur 7 braqueurs

7 conducteurs de taxi moto, spécialisés dans le braquage à la machette, ont été arrêtés puis présentés à la presse le 19 février 2013 par la police nationale.

Composé de 5 Togolais et 2 Ghanéens, le groupe opère souvent en moto en se constituant en petit groupe. La police nationale a mis le grappin sur eux dans la nuit du 9 au 11 février 2013, lorsqu’ ‘ils s’apprêtaient à attaquer les passagers d’un bus.

 C’est ainsi que dans la nuit du 9 au 10 février 2013 aux environs de 2 heures du matin, les nommés Akomlan Mohammed, Freeman koami et Amedji Komla Frederic, tous les 3 sur une même moto, armés de coupe- coupe ont attaqué un passant cherchant à lui arracher sa moto et son sac.

Pour le Porte parole de la Dcpj, « Une équipe de patrouille dans le secteur a réussi à interpeller un des malfrats, mais les autres ayant réussi à s’échapper ont rejoint deux autres nommés : Tovia et Folly Elom pour attaquer un bus en provenance du Bénin sur le Boulevard circulaire. Les investigations menées par les services de la Dcpj ont permis d’interpeller les deux individus en fuite avec 4 autres braqueurs les 10 et 11 février 2013 ».

Il a poursuivi que « Ces 4 autres se passaient comme un conducteur de moto et avaient pour mission de transporter un passager pour une destination donnée. Les 3 autres, armés de coupe-coupe à leur tour devraient les intercepter et dépouiller le passager ciblé ».

Ces 7 braqueurs seront tous mis à la disposition de la justice pour répondre de leurs actes. 

 

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don