Dans la préfecture de Dankpen

La méningite fait rage : 101 cas dont 8 décès

Plusieurs cas de méningite cérébrospinale ont été signalés au nord du Togo, plus précisément dans la préfecture de Dankpen. Le ministre de la santé, Moustapha Mijiyawa et la Représentante de l’OMS au Togo, Dr Lucile IMBOUA se sont rendus sur les lieux pour constater le drame et prendre des mesures idoines pour éradiquer cette pandémie dans la région des savanes.
A ce jour, il a été enregistré dans la préfecture de Dankpen 101 cas dont 8 décès.
La méningite correspond à l’inflammation des méninges qui enveloppement le système nerveux. Il se manifeste par des maux de tête violents, des nausées et vomissements, une raideur de la nuque et une hypersensibilité à la lumière. Dans les formes graves, il peut y avoir des troubles de conscience, une agitation ou au contraire un coma ou une crise d’épilepsie. Le malade de la méninge peut succomber dans les heures qui suivent si son mal n’est pas diagnostiqué à temps.
Pour les autorités togolaises, le moyen efficace pour lutter contre cette maladie reste la vaccination. C’est ainsi qu’il est prévu une campagne de vaccination de masse dans la région dans les prochains jours.
Le ministre Moustapha Mijiyawa a, au cours de son passage, présenté la compassion du gouvernement aux familles éplorées et souhaité un bon rétablissement aux malades.

Source : presse@depechestogo.com

A propos de l'auteur

Late Pater

Il est rédacteur au journal L’Union pour la Patrie et au site web Pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don