Au mois d’août prochain

La lutte contre les médicaments contrefaits au Togo relancée

La ville de Lomé abrite pour la 3ème fois consécutive au mois d’août prochain, la campagne de sensibilisation de la population aux risques des faux médicaments.

Du 09 au 13 août 2017, le Club Rfi-Togo, organisateur dudit évènement, s’installera à Sanguera (Préfecture du Golfe) afin d’impliquer davantage les désireux dans la lutte contre le trafic de faux médicaments.

Pendant ces cinq (5) jours de campagne, le Club Rfi-Togo veut mener une intense opération de sensibilisation autour d’un message clef : « Les Faux médicaments, un Crime Contre les plus Pauvres ».

Cette initiative fait suite à la campagne de sensibilisation « Le Médicament de la Rue Tue », lancée par la Fondation Chirac au mois de septembre 2015 dans différents pays d’Afrique.

Au cours de cette opération, une conférence débat autour de la « menace des faux médicaments » rassemblera pharmaciens, médecins, professionnels des médias, et représentants de la société civile à l’hôtel Tony Princes à Sanguéra, le vendredi 11 août. Il sera également question d’encourager la prise de conscience globale de ce fléau.

Selon le Coordinateur National du Club rfi Togo, M. Bienvenu AMOUH, cette campagne de sensibilisation, est un élément clef de la lutte contre ce sombre trafic qui ravage de nombreux pays d’Afrique.

« Premières victimes des médicaments falsifiés, les patients doivent être informés des risques des ‘’médicaments de la rue’’ pour pouvoir s’en protéger », a-t-il indiqué.

Seront également de la partie : des tournois de football, consultations foraines, salubrités à la CMS ADIDOGOME, conférences débats et kermesses.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don