Lutte contre le Sida, la Tuberculose et le Paludisme

La destination des 37 milliards FCFA du Fond Mondial pour le Togo

Plus de 37 milliards de francs CFA, c’est le financement du Fonds mondial de lutte contre le Sida, la Tuberculose et le Paludisme au Togo pour le prochain cycle triennal (2018 - 2020).

Pour ce faire, un atelier de cadrage national s’est ouvert ce mercredi à Lomé entre les différents acteurs pour définir les meilleures stratégies, les choix prioritaires pour lesquels consacrer cette enveloppe.

Initiée par le Secrétariat permanent de l’Organisation de coordination des projets financés par le Fonds mondial (CCM Togo), cet atelier sera une occasion pour approfondir la réflexion sur les mécanismes de gestion efficace de la nouvelle demande.

« Ce dialogue permettra de dégager les cadres programmatiques à partir des plans stratégiques de développement de chaque programme et pouvoir prioriser les activités et intervenir à bon escient dans les années à venir », a déclaré M. Pignandi Akou, Secrétariat permanent du CCM Togo.

Ce dialogue national, selon lui, est une discussion qui prend en compte tous les acteurs notamment la partie gouvernementale, la société civile, les partenaires techniques et financiers pour savoir comment gérer ces fonds.

Le gestionnaire de portefeuille au Fonds mondial, Dr Youssouf Sawadogo a pour sa part précisé qu’ils devront décider où ils veulent aller, les types de service à avoir en se basant sur l’évaluation des trois (3) dernières années afin de tirer les enseignements, réorienter les stratégies et améliorer les procédures de mise en œuvre pour avoir les meilleurs retours possibles sur investissement.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don