Flash
24.05.2017 Entrepreneuriat : Ce vendredi, démarre à Lomé le Forum international pour le développement de l’entrepreneuriat en Afrique (FIDEA). L’événement est à sa première édition.
23.05.2017 Education : Komlan Adougo est devenu mercredi le nouveau président du Mouvement pour l’épanouissement de l’étudiant togolais (MEET), un regroupement estudiantin. Il supplante Komlan Kondo, en fin de mandat.
23.05.2017 Politique : Fond de la lettre datant du 22 mai 2017 de Nicolas Lawson à Faure Gnassingbé
06.05.2017 Sports/ Football : Le Togo prépare sa participation au Championnat d’Afrique des Nations (CHAN). Les éperviers locaux seront en regroupement au cours de la semaine prochaine.
27.04.2017 Diplomatie : Pour ses 57 ans d’accession à l’indépendance, le Togo a reçu du Gabon et du Japon des messages de félicitations et de vœux. L’Empereur du Japon, Akihito, a adressé mercredi son message à travers ambassadeur du pays au Togo. Le message de soutien du président gabonais est, lui,parvenu au chef de l’Etat togolais, la veille.
26.04.2017 Economie : Il est organisé du 26 avril au 05 mai à Lomé le Forum international des grandes entreprises et investissement (FIGEI). L’événement regroupera quelques 150 entreprises issues de 29 pays sont attendues autour du thème « Le monde des affaires et les échanges économiques avec les pays en voie de développement ».
26.04.2017 Politique : Le Comité d’action pour le renouveau (CAR) a 26 ans. Plusieurs activités seront organisées par le parti de Me Yawovi Agboyibo pour commémorer cet anniversiare. Il est annoncé, entre autres, l’inauguration d’un nouveau siège national pour le parti.

Phase exécutoire du projet PERI

La construcition de 815 classes prend vie à Agové

Le Projet Education pour le Renforcement Institutionnel (PERI), un vaste programme de construction de 815 salles de classe dont 611 en milieu rural et 204 en milieu urbain, est entré dans sa phase exécutoire. C’est la ministre des Enseignements primaire, secondaire et de l’alphabétisation qui a officiellement lancé les travaux vendredi 13 juillet 2012 à Agové dans la Préfecture du Bas-Mono.

La cérémonie de pose de première pierre s’est déroulée à l’Ecole Primaire Publique de ladite localité, en présence du Préfet du Bas-Mono, des chefs traditionnels, des cadres de l’administration publique, des responsables des services déconcentrés du secteur de l’éducation, des responsables du Comité de Gestion de l’Ecole Publique (COGEP) d’Agové ainsi que des différents bailleurs de fonds réunis au sein du Partenariat Mondial pour l’Education.

Évalué à 22, 5 milliards de F CFA et établi sur trois ans dans les cinq régions du Togo, le PERI qui comporte également la construction de 3 écoles normales d’Instituteurs et la distribution de 3 millions de manuels scolaires, s’inscrit dans le cadre du programme d’amélioration du système éducatif togolais. En termes claires, offrir aux élèves et aux maitres, un cadre de travail plus conforme à un enseignement de qualité.

Pour Hervé Assah, représentant de la Banque Mondiale au Togo, ce projet vient en appui aux efforts du gouvernement visant la scolarisation primaire universelle d’ici 2020.

« La cérémonie de ce jour revêt une importance capitale à nos yeux, car elle va apporter une grande contribution à la facilitation de l’accès à l’école au Togo », a-t-il souligné toute en saluant les efforts de la ministre, pour avoir insufflé le dynamisme nécessaire pour la mise en œuvre de PERI dans son ensemble.

M Assah a également félicité les différentes formatons en gestion à la base qui ont été organisées à l’endroit des COGEP, notamment dans l’organisation, la dynamique communautaire, la passation des marchés, la gestion financière et le suivi participatif des travaux.

En procédant au lancement officiel de cette série de pose de première pierre, la ministre Legezim Balouki Bernadette a indiqué que cette cérémonie est l’une des preuves tangibles des efforts que déploie le gouvernement pour l’amélioration du système éducatif au Togo. A en croire la ministre des Enseignements primaire, secondaire et de l’alphabétisation, c’est la preuve matérielle des fruits du partenariat agissant entre le gouvernement togolais et les partenaires au développement.

 Notons que les travaux lancés à Agové, portent sur 16 écoles retenues pour la phase pilote du programme qui consiste à tester l’approche communautaire retenue pour les constructions en milieu rural, et où il est question de responsabiliser les COGEP comme maitres d’ouvrage délégués.

 

 

 

 

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don