Flash
26.02.2017 Le Commissaire général de l’OTR, Gaperi, s’en est allé
20.02.2017 Togo/ Football : Ce week-end ont été joués les matchs de la 15ème journée du championnat national de première division. les résultats se présentent comme suit : Foadan vs As Togo Port (0-0) ; DYTO vs Asko (1-1) ; Unisport vs Semassi (1-1) ; Koroki vs Agaza (1-0) ; As OTR vs Anges (2-1) ; Maranatha vs Gomido (2-1) ; Gbikinti vs Kotoko (1-1).
20.02.2017 Télécommunications : Les prochains abonnés Togo Cellulaire pourraient avoir des numéros du type 70 xx xx xx. En effet, à la liste des numéros commençant par 90 ; 91 ; 92 ; et 93, l’opérateur de téléphonie mobile ajoute désormais le 70. Au Togo, Togo Cellulaire se positionne comme leader dans son secteur d’activité. Togocel compte plus de trois millions d’abonnés à ce jour.
02.02.2017 Togo/ Météo : Issaou Latifou, docteur en climatologie est désormais Directeur général de la Météorologie nationale. Le décret portant sa nomination a été voté ce 31 janvier au Conseil des ministres.
02.02.2017 Togo/ Sécurité : Selon le directeur du secteur maritime de la police, Sylvain Namangue Kolani, ont été décomptés en 2016 dans la région maritime 2 297 cas d’infractions et 374 accidents de circulation. Dix (10) commissariats, sept (07) postes de police et deux (02) compagnies d’intervention assurent la sécurité dans ledit secteur.
29.01.2017 Afrique : Du 30 au 31 janvier se déroule à Addis Abeba (Ethiopie) le 28ème sommet des Chefs d’Etat de l’Union Africaine. L’un des temps forts de ce rendez-vous sera l’élection d’un nouveau président pour la commission de l’UA. Il y aura également le retour du Maroc au sein de l’organisme continental.
17.01.2017 Diplomatie : Dans le corps diplomatique présent au Togo, cinq nouveaux ambassadeurs. Jens-Petter Kjemprud (Norvège), Andrew Barnes (Australie), Stanislas Kamanzi (Rwanda), Mohamed Maiga (Mali), Nosratollah Maleki (Iran) ont été accrédités pour représenter leurs pays au Togo. Ils ont présenté leurs lettres de créances au chef de l’Etat ce 17 janvier.
La ministre Léguézim posant la 1ère pierre

Phase exécutoire du projet PERI

La construcition de 815 classes prend vie à Agové

Le Projet Education pour le Renforcement Institutionnel (PERI), un vaste programme de construction de 815 salles de classe dont 611 en milieu rural et 204 en milieu urbain, est entré dans sa phase exécutoire. C’est la ministre des Enseignements primaire, secondaire et de l’alphabétisation qui a officiellement lancé les travaux vendredi 13 juillet 2012 à Agové dans la Préfecture du Bas-Mono.

La cérémonie de pose de première pierre s’est déroulée à l’Ecole Primaire Publique de ladite localité, en présence du Préfet du Bas-Mono, des chefs traditionnels, des cadres de l’administration publique, des responsables des services déconcentrés du secteur de l’éducation, des responsables du Comité de Gestion de l’Ecole Publique (COGEP) d’Agové ainsi que des différents bailleurs de fonds réunis au sein du Partenariat Mondial pour l’Education.

Évalué à 22, 5 milliards de F CFA et établi sur trois ans dans les cinq régions du Togo, le PERI qui comporte également la construction de 3 écoles normales d’Instituteurs et la distribution de 3 millions de manuels scolaires, s’inscrit dans le cadre du programme d’amélioration du système éducatif togolais. En termes claires, offrir aux élèves et aux maitres, un cadre de travail plus conforme à un enseignement de qualité.

Pour Hervé Assah, représentant de la Banque Mondiale au Togo, ce projet vient en appui aux efforts du gouvernement visant la scolarisation primaire universelle d’ici 2020.

« La cérémonie de ce jour revêt une importance capitale à nos yeux, car elle va apporter une grande contribution à la facilitation de l’accès à l’école au Togo », a-t-il souligné toute en saluant les efforts de la ministre, pour avoir insufflé le dynamisme nécessaire pour la mise en œuvre de PERI dans son ensemble.

M Assah a également félicité les différentes formatons en gestion à la base qui ont été organisées à l’endroit des COGEP, notamment dans l’organisation, la dynamique communautaire, la passation des marchés, la gestion financière et le suivi participatif des travaux.

En procédant au lancement officiel de cette série de pose de première pierre, la ministre Legezim Balouki Bernadette a indiqué que cette cérémonie est l’une des preuves tangibles des efforts que déploie le gouvernement pour l’amélioration du système éducatif au Togo. A en croire la ministre des Enseignements primaire, secondaire et de l’alphabétisation, c’est la preuve matérielle des fruits du partenariat agissant entre le gouvernement togolais et les partenaires au développement.

 Notons que les travaux lancés à Agové, portent sur 16 écoles retenues pour la phase pilote du programme qui consiste à tester l’approche communautaire retenue pour les constructions en milieu rural, et où il est question de responsabiliser les COGEP comme maitres d’ouvrage délégués.

 

 

 

 

A propos de l'auteur

Du même auteur