Marché boursier régional

La Société Ivoirienne de Banque (SIB) en forte croissance

Après une offre publique de vente sur 2 millions d’actions, soit 20 % du capital, effectuée en juillet dernier, le titre de la banque a été introduit au prix de référence de 14 000 francs CFA par action, la Société Ivoirienne de Banque (SIB) a effectué ce jeudi, son entrée à la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM).

Depuis 2010, sa capitalisation a plus que doublé à plus de 9 100 milliards de francs CFA. En 2015, son indice Composite a affiché une progression de 17,77%, soit la plus forte hausse de toutes les Bourses africaines.

La BRVM est l’institution commune aux pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine dont fait partie le Togo.

Selon M. Edoh Kossi Aménounvé, Directeur général de la bourse régionale, en 2016, la deuxième de cette 41e cotation est pour eux, un exemple réussi de privatisation par le canal du marché pour favoriser l’actionnariat populaire en Côte d’Ivoire et dans la sous-région.

Depuis l’entrée à son capital du groupe marocain Attijariwafa bank, en 2009, la SIB est en forte croissance, notamment dans le financement des entreprises et la contribution à l’effort de bancarisation des particuliers.

Le succès de cette introduction confirme le dynamisme de la BRVM qui a été la place boursière la plus performante d’Afrique en 2015. Attijariwafa Bank est l’actionnaire majoritaire de la BIA-Togo.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don