Réduire la mortalité infantile au Togo :

La SOTOPED lance le carnet national de santé de l’enfant

Dans le cadre de son congrès, la Société togolaise de pédiatrie (Sotoped) a procédé au lancement du carnet national de santé de l’enfant ce mardi 26 mai à Lomé.

Selon les données publiées par les nations unies en 2014, les taux de mortalité des enfants de moins de cinq ans ont diminué de 49% entre 1990 et 2013 dans le monde. Les nouvelles estimations du rapport 2014 montrent qu’en 2013, 6,3 millions d’enfants de moins de cinq ans sont décédés principalement de causes évitables, soit environ 200 000 de moins qu’en 2012, néanmoins ce chiffre représente toujours près de 17 000 décès d’enfants par jour.
Au Togo, en comparant l’EDS 1998 et MICS 2010, les résultats de l’EDS 2013 sont encourageants. La mortalité néonatale de 40 pour mille en 1998 à 49 pour mille en 2013. La mortalité infantile est passée de 77 pour mille en 1998 à 49 pour mille en 2013.
Les trois quarts de ces décès sont provoqués par la prématurité, l’asphyxie et les infections graves.
C’est pour éviter ces cas de décès que la Société togolaise de pédiatrie (Sotoped) a procédé au lancement du carnet national de santé de l’enfant. Ce carnet va mettre fin aux nombreux carnets de santé en circulation au Togo. Il est une carte nationale d’identité sanitaire des enfants.
‘’Ces efforts méritent d’être soutenus et continués. C’est donc le lieu de remercier également le fond français Musoka et la société américaine de pédiatrie à travers les formateurs de l’église des Saints des derniers jours (….)", a déclaré le représentant résident de l’Unicef au Togo, M. Isselmou Boukhary.
Le congrès va prendre fin le vendredi 29 mai prochain.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don