Lutte contre les maladies virales

La LTLH s’engage contre les hépatites au Togo

Selon les chiffres de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), plus de 8% de la population de Lomé sont infectés par l’hépatite B et 2% par l’hépatite C comparativement au million de personnes infectés dans le monde entier.

Constat, plus de 1,5 million de personnes dans le monde entier meurent par an de l’hépatite B et C. Des chiffres qui font peur et qui ont poussé l’OMS à combattre l’hépatite au même titre que le VIH Sida, la tuberculose, et le paludisme.

Pour ce faire, la LTLH a organisé jeudi au siège de la représentation nationale de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) à Lomé, un l’atelier de formation à l’intention des professionnels de médias venus d’horizons divers.

Placée sous le thème : « connaître les hépatites aujourd’hui, communiqué suffisamment maintenant et toujours sur les hépatites », cette formation a pour but de sensibiliser les hommes de médias afin de contribuer à la réduction sensible du taux de prévalence des hépatites virales au Togo à travers les émissions radiophoniques, télévisées, et les articles de presse.

Cette cérémonie a vue la participation du représentant de la représentante de l’OMS au Togo, de la présidente de la LTLH, Dr Kanny Sokpoh-Diallo et du représentant du ministère de la Santé et de la protection sociale, Dr Tchanilé.

L’hépatite selon le représentant du ministère de la santé et de la protection sociale, est une épidémie silencieuse mal connue par la population mais qui tue beaucoup de personnes.

« Vous constituez un maillon incontournable dans la communication avec la population. Cet atelier va vous outiller pour donner une information adéquate à la population. Le gouvernement a opté pour un développement durable, on fait de la diminution du taux de moralité au Togo, l’une des grandes priorités et on entend s’approprier la première stratégie du secteur de la santé dans la lutte contre les hépatites, adoptée au congrès mondial de la santé », a-t-il déclaré.

La présidente de la LTLH, Dr Kanny Sokpoh-Diallo a pour sa part indiqué que « l’intérêt que vous manifestez pour être des communicateurs en hépatite prouvent à suffisance que vous êtes des journalistes engagés et soucieux du bien-être de vos concitoyens ».

Le 28 juillet dernier, le monde entier célébrait sous le thème : « connaître les hépatites, agir maintenant », la journée mondiale de lutte contre l’hépatite.

L’hépatite est une maladie virale du foie caractérisée par la nécrose (destruction) et l’inflammation au niveau du foie. Elle est provoquée par cinq (5) virus distincts de l’hépatite A, B, C, D, et E.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don