Revendication estudiantine

La LTDE constate son échec

Le 4 juillet dernier, en conférence de presse, la Ligue togolaise des droits des étudiants (LTDE) donnait un ultimatum aux autorités gouvernementales et de l’université de Lomé (UL). Celle-ci, soutenait la LTDE devraient répondre aux revendications estudiantines où les étudiants seraient appelés à boycotté les examens de fin d’année.

Quinze (15) jours plus tard voilà la LTDE qui monte au créneau pour suspendre toutes actions revendications en attendant la fin des examens.

Dans son communiqué de circonstance en date de ce mercredi, l’Association estudiantine dit avoir fait le constat que les étudiants de l’UL ont pri le parti des examens.

Les étudiants « ont volontairement accepté faire les examens malgré le refus du gouvernement de satisfaire aux revendications posées », indique le document signé par le président de la LTDE, Foly Satchivi.

Cependant, Foly Satchivi et ses camarades de la LTDE demandent au ministre de l’Enseignement et de la recherche et à la Directrice de la DBS de faire diligence afin que la troisième tranche d’aide et de bourse soit versée aux étudiants avant la fin de cette semaine.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don