Rendre compétitives les entreprises locales

La Foire Adjafi privilégie la jeunesse de l’UEMOA

« La compétitivité des entreprises de jeunes dans l’espace UEMOA ». C’est autour de ce thème que va se dérouler du 26 août au 12 septembre prochains la 5ème édition de la Foire Adjafi ouverte ce vendredi sur le terrain de jeu du lycée d’Agoè par la ministre du Développement à la base, de l’artisanat, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, Victoire Tomégah-Dogbé.

Dédiée à l’espace UEMOA, la foire Adjafi, après quatre (4) éditions, réunira au cours de cette 5ème édition les jeunes entrepreneurs de six (6) pays, à savoir, du Bénin, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Mali, du Niger et du Togo.

Selon le promoteur de la foire Adjafi, Maxime Minasseh, le thème sous lequel est placé cette initiative prise pour répondre aux difficultés de visibilité et d’impact commercial dont souffrent les entreprises des jeunes au Togo, invite les jeunes entrepreneurs à saisir les opportunités d’affaires qu’offre la zone de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA).

« L’objectif poursuivi est de promouvoir l’esprit de compétitivité et de solidarité entrepreneuriale chez les jeunes chefs d’entreprises dans la perspective du renforcement de l’intégration économique au sein de l’UEMOA », a-t-il ajouté.

« Depuis 2012, cette foire dédiée aux jeunes entrepreneurs permet à un public très large de pouvoir découvrir les produits de nos jeunes talents. Aujourd’hui, cette foire est un événement incontournable qui regroupera cette année encore près de 200 entrepreneurs et environ 200.000 visiteurs », a déclaré Mme Tomégah-Dogbé.

Pour le gouvernement, la foire Adjafi passe aujourd’hui comme une « vitrine remarquable pour mettre en avant les dispositifs mis à la disposition de la jeunesse afin de faire d’elle une opportunité d’investissement et de développement ».

Selon les organisateurs de cette foire, pendant les 18 jours, plusieurs activités vont se dérouler. Ce samedi 27 août démarre la semaine dédiée à l’UEMOA avec une conférence inaugurale. Au cours de cette même semaine, des communications seront animées par la Chambre consulaire régionale de la Commission de l’UEMOA et des partages d’expériences des pays membres de la zone. Un panel de haut niveau sur les défis de la compétitivité dans un contexte d’intégration économique mettra fin à la semaine de l’UEMOA le 31 août.

La semaine de l’émergence et du développement suivra à partir du 2 septembre. Les différents mécanismes, projets et programmes mis en place par le gouvernement togolais pour accompagner les jeunes entrepreneurs seront présentés au cours de cette semaine.

Deux (2) compétitions vont également marquer l’événement cette année. Il s’agit du « panier vert » qui va permettre de connaître la meilleure recette de cuisine à base de produits locaux et de « Pepite d’or », un challenge qui va mettre aux prises une quinzaine d’écoles de formation.

La cérémonie de lancement a pris fin avec la visite des stands de plusieurs jeunes entrepreneurs.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don