Pour non organisation de congrès

La FIFA suspend le Bénin avec effet immédiat

Le Bénin n’a pu effectuer son congrès électif le 04 mai dernier. Faux pas selon le conseil de le FIFA (Fédération internationale de football association) : le pays est suspendu avec effet immédiat.

Le Conseil de la FIFA réuni pour la première fois (en remplacement du Comité exécutif) à Mexico en marge du Congrès de l’instance internationale vient de décider de la suspension avec effet immédiat du Bénin. Cette décision est prise après l’avortement du congrès électif prévu le 4 mai dernier à la tête de la FBF.

La FIFA soutient cette décision par la violation de l’article 38 de ses statuts à propos de «  l’injonction récente par un tribunal judiciaire local qui a empêché la tenue de l’élection" .

Le mois dernier, une Cour de justice du pays avait décidé d’annuler le congrès électif initialement prévu le 28 avril à la FBF. La FIFA est intervenue quelques semaines plus tard pour exiger la tenue des assises le 4 mai dernier. Malgré cette implication, rien n’y fit.

Constant Omari et Prosper Abega envoyés pour superviser les élections sont rentrés bredouilles après une rencontre avec le ministre des Sports Oswald Homeky qui a demandé un délai de grâce à l’institution mondiale. Cette dernière ne l’entendait pas de cette oreille. Pour confirmer ou non cette décision du Conseil de la FIFA, le Congrès passera au vote ce vendredi au Mexique.

Le Bénin couve une crise depuis le retrait de l’agrément à la fédération de football. Le Comité dirigé par Augustin Ahoevouebla a été remplacé par un Comité de Normalisation qui peine à rassembler les acteurs et organiser de nouvelles élections.

Source : Africa Top Sports

A propos de l'auteur

Ghislain A.-K.

Jeune journaliste, il est un rédacteur du site d’informations pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don