En plus du terrain de football

La Chine offre des aires de jeux de Basket, handball et volleyball à Amandahomé

La ministre du Développement à la base, de l’artisanat, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, Victoire Tomégah Dogbè a réceptionné ce vendredi soir les aires de sport de la maison des jeunes d’Amandahomé, un espace situé au nord de Lomé.

C’était au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée en présence de son collègue de la Communication, de la culture, des sports et de la formation civique, Guy Madjé Lorenzo et de l’Ambassadeur de Chine au Togo, Liu Yuxi.

Composées de terrains de handball, de basketball et de volleyball et construites par l’association des entreprises chinoise au Togo, grâce à l’appui de l’Ambassade de Chine au Togo, ces aires de jeu viennent combler un vide dans l’éducation des jeunes de ce quartier périphérique de Lomé.

Selon la ministre, l’engagement aux côtés du gouvernement togolais est fort louable. « Pour nous, c’est merveilleux parce qu’un partenaire qui s’engage aux côtés du gouvernement, nous ne pouvons que nous en féliciter, remercier aussi bien l’Ambassadeur de Chine au Togo que l’Association des entreprises chinoises qui travaillent au Togo et nous espérons que c’est un partenariat qui va se poursuivre parce que les besoins sont toujours énormes », a-t-elle déclaré.

Au cours de la cérémonie, un match d’exhibition de basketball a été disputé entre une sélection chinoise et une équipe locale, suivi d’un don de matériel sportif.

« C’est un grand plaisir aujourd’hui d’assister à ce match, je suis très heureux d’être parmi les jeunes du quartier. Je suis vraiment touché par le dynamisme et la vivacité des jeunes du quartier. Nous venons d’avoir les jeux Olympiques de Rio et je vois que le fruit de l’amitié continue ici au Togo entre les jeunes togolais et chinois », a lancé de son côté Liu Yuxi.

Quant au ministre en charge des sports, il a promis de mettre à la disposition des jeunes qui viendront jouer dans ces espaces de jeux, des inspecteurs, afin qu’au-delà du ludique, a-t-il souligné, « ils apprennent quelque chose ».

Cette réception intervient dans le cadre des activités marquant la célébration de la journée internationale de la jeunesse célébrée le 12 août de chaque année.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don