Pour développer le métier de bouche au Togo

La CCIT reçoit un appui de la Chambre de commerce de Rouen

La Chambre du commerce et d’industrie du Togo (CCIT) a signé mardi une convention avec la Chambre de commerce et d’industrie de Rouen(France).

Ce mardi 07 février 2017 à Lomé, la chambre de commerce et d’industrie du Togo et celle de Rouen ont signé un accord de partenariat.

De cette coopération, naîtra un programme de formation qui permettra aux Togolais dese faire renforcer les capacités dans les métiers de bouche (pâtisserie, boulangerie, cuisine etc.).

Aussi une enveloppe de 12 000 euros est-elle offerte à la CCIT pour créer à Adétikopé (15 km de Lomé) un centre de formation aux métiers de bouche.

Le but étant d’apporter un nouveau souffle au secteur.

A propos de l'auteur

Ghislain A.-K.

Jeune journaliste, il est un rédacteur du site d’informations pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don