Un député lisant calmement la presse au moment du vote

Election des membres du bureau de l’Assemblée nationale

LES DEPUTES CST SAVENT MONTRER LEUR INDIFFERENCE

L’élection des 11 membres du bureau de l’Assemblée nationale s’est déroulée dans le calme et dans la transparence ce lundi 2 septembre 2013. C’était un non-évènement pour certains députés qui s’occupaient à autres choses que de suivre le vote.

A part le député de Sursaut national qui a déposé sa candidature au poste de secrétariat, le vendredi 30 août dernier, les autres formations politiques ont déposé leurs candidatures ce lundi 2 septembre dans la matinée.

Faudrait le souligner, les députés du Collectif ‘’Sauvons le Togo’’ n’ont pas déposé leurs candidatures à aucun poste.

Malgré les observations des députés de la Coalition Arc-en-ciel pour permettre aux députés du Cst de revoir leur copie, ces derniers n’ont pas bronché.

Dans la foulée, ce qui signifie que les tractations entamées tôt le matin entre Dama Dramani, Selom Klassou et Patrick Lawon n’ont rien donné.

Au moment du vote, pour mieux attirer l’attention de l’assistance de leur indifférence, dans le camp du Cst, certains députés lisaient d’une manière déconcertée la presse en plein vote. D’autres causaient tranquillement avec leurs camarades du même parti. 

Dans le camp du parti Unir, c’est la sérénité. Les 11 nouveaux élus du bureau de l’Assemblée nationale, membre de l’Unir, tous étaient solidaires et ont reçu la confiance des autres camarades députés sans exception.

Au moment du vote, les députés de la Coalition Arc-en-ciel et de l’Union des forces pour le changement se sont abstenus.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don