Avec la création de 4 nouvelles préfectures

L’organisation administrative du territoire national se précise

Le Togo connait quatre nouvelles préfectures : il s’agit de Mô, Agoè-Nyivé, Kpendjal-Ouest et Oti-Sud. L’assemblée nationale en a voté le projet de loi, ce vendredi 27 mai.

L’avant-projet de loi portant création de quatre nouvelles préfectures, adopté en mars dernier en conseil des ministres arrive à exécution.

Les députés ont approuvé cette décision de l’exécutif togolais, ce vendredi. La préfecture de Mô, la préfecture d’Agoé-Nyivé, la préfecture de l’Oti-Sud et la préfecture de Kpendjal-Ouest rallongent dorénavant la liste des subdivisions des régions administratives.

La sous-préfecture de Mô devient donc une entité à part entière, conserve son chef-lieu (Djarkpanga) et regroupe les cantons Djarkpanga, Tindjassi, Boulohou, Saiboudè et Kagningbara.

Les cantons d’Agoe-Nyivé, Vakpossito, Toglé, Légbassito, Sanguéra et Adétikopé sont du ressort de la préfecture d’Agoè-Nyivé qui a pour chef-lieu Agoe-Nyivé.

La préfecture de Kpendjal-Ouest regroupe Naki-Est (chef-lieu), Nayéga, Ogaro, Namoudjoga, Papri, Pogno et Tambonga
tandis que la préfecture de l’Oti-Sud comprend les cantons de Gando (chef-lieu), Sagbiébou, Mogou, Tchamonga, takpamba, Nali, Koumongou et Kountoiré.

« La création de ces nouvelles préfectures se situe dans le prolongement des efforts que déploie le gouvernement pour améliorer l’organisation administrative du territoire national. L’objectif est de rapprocher constamment l’administration des administrés pour une meilleure qualité du service public », soulignait le communiqué sanctionnant le conseil des ministres du 24 mars 2016.

A propos de l'auteur

Ghislain A.-K.

Jeune journaliste, il est un rédacteur du site d’informations pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don