Flash
27.02.2017 Football : Résultats des matches de la 16ème journée du championnat national de première division et classement à l’issue de ladite journée : l’AS Togo Port en tête
27.02.2017 Economie : Kodzo Sévon Adedzé est le nouveau commissaire général par intérim de l’Office togolais des recettes (OTR). Il supplante à ce poste le canado-rwandais Henry Gapéri. M. Adédzé était le Commissaire des douanes et des droits indirects à ladite institution.
26.02.2017 Le Commissaire général de l’OTR, Gaperi, s’en est allé
20.02.2017 Togo/ Football : Ce week-end ont été joués les matchs de la 15ème journée du championnat national de première division. les résultats se présentent comme suit : Foadan vs As Togo Port (0-0) ; DYTO vs Asko (1-1) ; Unisport vs Semassi (1-1) ; Koroki vs Agaza (1-0) ; As OTR vs Anges (2-1) ; Maranatha vs Gomido (2-1) ; Gbikinti vs Kotoko (1-1).
20.02.2017 Télécommunications : Les prochains abonnés Togo Cellulaire pourraient avoir des numéros du type 70 xx xx xx. En effet, à la liste des numéros commençant par 90 ; 91 ; 92 ; et 93, l’opérateur de téléphonie mobile ajoute désormais le 70. Au Togo, Togo Cellulaire se positionne comme leader dans son secteur d’activité. Togocel compte plus de trois millions d’abonnés à ce jour.
02.02.2017 Togo/ Météo : Issaou Latifou, docteur en climatologie est désormais Directeur général de la Météorologie nationale. Le décret portant sa nomination a été voté ce 31 janvier au Conseil des ministres.
02.02.2017 Togo/ Sécurité : Selon le directeur du secteur maritime de la police, Sylvain Namangue Kolani, ont été décomptés en 2016 dans la région maritime 2 297 cas d’infractions et 374 accidents de circulation. Dix (10) commissariats, sept (07) postes de police et deux (02) compagnies d’intervention assurent la sécurité dans ledit secteur.

Présidentielle sénégalaise

L’opposition trace un grand boulevard pour Wade

Les Sénégalais ont voté ce dimanche 26 février pour élire un nouveau président de la République.

Malgré les échauffourées qu’a secouées le processus électoral, les manifestations de la société civile et des partis politiques pour décourager Abdoulaye Wade, l’élection a, bel et bien, eu lieu. 

Mais, comme Wade n’a pas abandonné son projet, celui de briguer un troisième mandat, l’opposition sénégalaise pouvait mieux s’organiser en désignant un candidat, voire deux au pire des cas, pour affronter le président sortant. Il a manqué à l’opposition sénégalaise, une culture de l’alternance, parce qu’elle devait trouver un plan B, in extremis, pour faire partir Abdoulaye Wade. Aussi, est –il que l’opposition ne sait pas donner les moyens qu’il faut pour dissuader l’octogénaire, Abdoulaye Wade.

Avec ces multitudes de candidatures, 11 contre Abdoulaye Wade, on s’achemine vers l’émiettement des voix de l’opposition, qui aura pour conséquence une probable victoire de ce dernier. Même si, déjà, l’opposition pense à un second tour.

A propos de l'auteur

Du même auteur