Flash
24.08.2016 Bons résultats économiques : Deux ans après sa création, l’Office Togolais des Recettes (OTR) affiche des résultats positifs. Selon les responsables de l’institution, les recettes fiscales ont accru au cours de leur gestion. Entre 2014 et 2015, les recouvrements ont augmenté, atteignant une estimation de plus de 12%. Depuis janvier 2016, les recettes sont également en hausse de plus de 32% en comparaison aux années précédentes.
11.08.2016 JO : Clarisse Agbenyenou, togolaise d’origine, a offert une médaille d’argent à la France pour le compte des Jeux Olympiques de Rio. Ceci suite à sa finale perdue en judo (catégorie des moins de 63 kg) face à une Slovène.
11.08.2016 Football féminin : La deuxième édition du tournoi dénommé Trophée CECAM est lancée. Ce deuxième acte, contrairement au premier, se jouera à Lomé et à Sokodé et sera donc répartie en deux zones. Une super coupe se jouera entre les finalistes des deux pôles. La compétition démarre le 21 août dans la zone sud et le 27 août dans le nord.
11.08.2016 Télécommunication : Officiellement lancé le 27 juillet dernier, le service 3G de l’opérateur de téléphonie mobile Moov est opérationnel déjà depuis ce 09 août.
02.08.2016 Miami 228 brûle légèrement : Un incendie s’est déclaré ce matin à Lomé. La maison qui abrite la boite de nuit Miami 228 a pris feu. Aucune perte en vie humaine n’est signalée. Les causes de cet accident léger restent encore méconnues.
31.07.2016 Rentrée scolaire 2016-2017 : Déjà des soucis pour le ministre Georges Aïdam ; les enseignants du technique réclament des primes de logement, d’incitation à la fonction enseignante, de veille et de la salissure
27.07.2016 Coopération Sud-Sud : Les chambres de Commerce et d’Industrie du Togo et de l’Algerie signent un accord de partenariat

Présidentielle sénégalaise

L’opposition trace un grand boulevard pour Wade

Les Sénégalais ont voté ce dimanche 26 février pour élire un nouveau président de la République.

Malgré les échauffourées qu’a secouées le processus électoral, les manifestations de la société civile et des partis politiques pour décourager Abdoulaye Wade, l’élection a, bel et bien, eu lieu. 

Mais, comme Wade n’a pas abandonné son projet, celui de briguer un troisième mandat, l’opposition sénégalaise pouvait mieux s’organiser en désignant un candidat, voire deux au pire des cas, pour affronter le président sortant. Il a manqué à l’opposition sénégalaise, une culture de l’alternance, parce qu’elle devait trouver un plan B, in extremis, pour faire partir Abdoulaye Wade. Aussi, est –il que l’opposition ne sait pas donner les moyens qu’il faut pour dissuader l’octogénaire, Abdoulaye Wade.

Avec ces multitudes de candidatures, 11 contre Abdoulaye Wade, on s’achemine vers l’émiettement des voix de l’opposition, qui aura pour conséquence une probable victoire de ce dernier. Même si, déjà, l’opposition pense à un second tour.

A propos de l'auteur

Du même auteur