Flash
27.02.2017 Football : Résultats des matches de la 16ème journée du championnat national de première division et classement à l’issue de ladite journée : l’AS Togo Port en tête
27.02.2017 Economie : Kodzo Sévon Adedzé est le nouveau commissaire général par intérim de l’Office togolais des recettes (OTR). Il supplante à ce poste le canado-rwandais Henry Gapéri. M. Adédzé était le Commissaire des douanes et des droits indirects à ladite institution.
26.02.2017 Le Commissaire général de l’OTR, Gaperi, s’en est allé
20.02.2017 Togo/ Football : Ce week-end ont été joués les matchs de la 15ème journée du championnat national de première division. les résultats se présentent comme suit : Foadan vs As Togo Port (0-0) ; DYTO vs Asko (1-1) ; Unisport vs Semassi (1-1) ; Koroki vs Agaza (1-0) ; As OTR vs Anges (2-1) ; Maranatha vs Gomido (2-1) ; Gbikinti vs Kotoko (1-1).
20.02.2017 Télécommunications : Les prochains abonnés Togo Cellulaire pourraient avoir des numéros du type 70 xx xx xx. En effet, à la liste des numéros commençant par 90 ; 91 ; 92 ; et 93, l’opérateur de téléphonie mobile ajoute désormais le 70. Au Togo, Togo Cellulaire se positionne comme leader dans son secteur d’activité. Togocel compte plus de trois millions d’abonnés à ce jour.
02.02.2017 Togo/ Météo : Issaou Latifou, docteur en climatologie est désormais Directeur général de la Météorologie nationale. Le décret portant sa nomination a été voté ce 31 janvier au Conseil des ministres.
02.02.2017 Togo/ Sécurité : Selon le directeur du secteur maritime de la police, Sylvain Namangue Kolani, ont été décomptés en 2016 dans la région maritime 2 297 cas d’infractions et 374 accidents de circulation. Dix (10) commissariats, sept (07) postes de police et deux (02) compagnies d’intervention assurent la sécurité dans ledit secteur.

Crise de citoyenneté au Togo

L’éducation civique est à restaurer partout

Les Togolais ont-ils perdu l’amour de leur pays ? Est-ce que l’éducation civique est-elle encore enseigner dans les écoles primaires et secondaires ? Voilà autant de questions que se posent les parents d’élèves et les personnes ressources. Parce que, de nos jours, c’est comme si les valeurs citoyennes s’enlisent et certaines tentent de disparaitre. Ainsi, par manque d’éducation, un enfant peut devenir, plus tard, un danger public pour sa société. C’est ce qui est visible aujourd’hui, dans nos rues, marchés et voire même au feu rouge. Tout se passe comme si certains Togolais ont perdu la notion de citoyenneté, sinon comment comprendre les violations du feu rouge, les échanges d’insultes entre les personnes âgées au feu rouge (surtout entre les Taximan et Zémidjans), le non respect de la levée du drapeau togolais, le fait de transformer les rues publiques en poubelles et autres actes.

Aujourd’hui, ce qui inquiète plus d’un et devient une habitude pour presque tout le monde, c’est le fait de jeter n’importe où et comment les sachets de pure water, les emballages des aliments (biscuits, beignets, pochettes d’eau etc..) etc... Ce qui frustre aussi, c’est que les fondations tracées pour construire les nouvelles routes sont devenues des poubelles et rigoles pendant la nuit. Pour les dépotoirs sauvages, ils sont partout, même au sein de l’Université de Lomé, les bonnes femmes les entassent à coté de leurs étalages de nourriture.

Il est temps que tous les Togolais comprennent que la construction du Togo dépend de tout le monde, car si nous ne balayons pas devant nos portes, ce n’est pas un Béninois qui viendra le faire à notre place. Pour vivre dans la société, il faut, en dehors des notions du civisme, avoir aussi les habitudes d’hygiènes pour préserver la santé publique.

A propos de l'auteur

Late Pater

Il est rédacteur au journal L’Union pour la Patrie et au site web Pa-lunion.com

Du même auteur