Présidentielle 2015

L’Union africaine déploie 43 observateurs

Dans un communiqué rendu public ce jeudi 23 avril 2015, l’Union africaine informe l’opinion d’avoir déployé sur toute l’étendue du territoire togolais 43 observateurs. Cette observation se situe dans le cadre du scrutin présidentiel du 25 Avril prochain au Togo.Retour ligne automatique
Avant de déployer ses observateurs sur le terrain, l’Ua a pris soin de les former, question de leur rappeler les termes de leur mission.Retour ligne automatique
Voici les termes de ce communiqué.

Lomé, Togo, 23 Avril 2015 : La Mission d’Observation Electorale de l’Union Africaine (MOEUA) a déployé 43 observateurs pour suivre et rendre compte du scrutin présidentiel du 25 Avril en République Togolaise après une formation de deux jours qui s’est tenue du 21 au 22 Avril 2015 à Lomé.Retour ligne automatique
La formation avait pour objectif de munir les observateurs en provenance des 4 coins du continent des outils et directives nécessaires pour une meilleure intelligence du Contexte politique au Togo et de la méthodologie d’observation électorale de l’Union Africaine, ceci dans l’optique de garantir une observation professionnelle et indépendante. C’est ainsi que plusieurs thématiques ont été abordées dont le cadre légal régissant l’élection présidentielle au Togo, la méthodologie d’observation de l’Union Africaine, la couverture médiatique du processus électoral, et une présentation des programmes des différents candidats à cette élection, entre autres.Retour ligne automatique
Les différentes sessions d’information ont été assurées par l’équipe de coordination de la Mission d’observation électorale de l’Union Africaine (MOEUA) en partenariat avec les experts de l’Institut Electoral pour une démocratie durable en Afrique (EISA) et d’autres parties prenantes nationales à l’instar du Ministère de l’Administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales, le Ministère des affaires étrangères, la Commission électorale Nationale Indépendante (CENI), la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication, les organisations de la société civile et les médias.Retour ligne automatique
Par ailleurs, la Mission d’observation électorale de l’Union Africaine a pris part à une session d’information à l’intention des observateurs internationaux, organisée par le Gouvernement et la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI). Elle a aussi rencontré certaines parties prenantes nationales clés, notamment la Haute Autorité de l’audiovisuel et de la communication, les médias et la CENI. Le Chef de Mission de la MOEUA, S.E Kabiné Komara a saisi l’opportunité de ces différentes rencontres pour réitérer l’attachement de l’Union Africaine au principe de transparence pour un processus électoral apaisé.Retour ligne automatique
S.E Kabiné Komara, s’adressant aux observateurs à la fin de la session de formation, a souligné le rôle déterminant qui est le leur pour la garantie d’un scrutin crédible qui contribuera à changer positivement les vies, non seulement des togolais, mais aussi de l’ensemble des citoyens sur le continent.Retour ligne automatique
Seize (16) équipes de la Mission d’Observation Electorale de l’Union Africaine ont été déployées dans l’ensemble des 5 régions administratives du Togo, à savoir la Région Maritime, les Plateaux, la Centrale, les Savanes et Kara. Il convient de signaler que quelques observateurs ont été déployés sur le terrain le 22 Avril dans le cadre du vote anticipé des militaires.Retour ligne automatique
JL

A propos de l'auteur

Late Pater

Il est rédacteur au journal L’Union pour la Patrie et au site web Pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don