1ère journée des commissionnaires agréent en Douane

L’UPRAD améliore la performance de ses membres et adhérents

« Place du Commissionnaire en Douane agrée dans la chaîne logistique internationale », c’est autour de ce thème que l’Union Professionnelle des Agrées en Douane du Togo (UPRAD-TOGO) a rassemblé ce mercredi à Lomé ses membres et adhérents.

A travers cette journée, l’Union Professionnelle des Agrées en Douane du Togo (UPRAD-TOGO) veut créer un creuset pour tous les commissionnaires agréés en douane.

Cette manifestation, selon les organisateurs, s’inscrit dans le cadre de la politique de développement économique prônée par le chef de l’Etat qui entend permettre la facilitation des flux commerciaux sur le territoire national.

« Il devient impérieux aujourd’hui que nous nous retrouvions de temps en temps pour parler de notre profession encadrée par le règlement numéro 10 de l’UEMOA et fortement influencée par les textes sur la facilitation des échanges telle que la Convention de Kyoto révisée , et l’Accord de Bali  », a déclaré .M. Germain Méba, président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo.

Pendant ces trois (3) jours, les commissionnaires agréés en douane vont discuter autour de trois (3) thèmes essentiels qui notamment : « La place du commissionnaire en Douane Agréé dans la chaîne logistique internationale », « le connaissement dans le transport maritime » et « l’avenir de la profession de commissionnaire en douane agréé dans l’espace UEMOA (enjeux et perspectives) ».

Ces journées, selon les organisateurs, ont été recommandées par les commissionnaires agréés en douane lors de leurs états généraux tenus à Lomé en novembre 2013.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don