Flash
17.01.2017 Diplomatie : Dans le corps diplomatique présent au Togo, cinq nouveaux ambassadeurs. Jens-Petter Kjemprud (Norvège), Andrew Barnes (Australie), Stanislas Kamanzi (Rwanda), Mohamed Maiga (Mali), Nosratollah Maleki (Iran) ont été accrédités pour représenter leurs pays au Togo. Ils ont présenté leurs lettres de créances au chef de l’Etat ce 17 janvier.
12.01.2017 Tennis : La Confédération africaine de Tennis (CAT) organise à Lomé du 10 au 17 janvier et du 18 au 22 janvier les Championnats Individuels et par Equipes des Jeunes ITF/CAT de l’Afrique de l’Ouest et Centrale 2017.
28.12.2016 Sports/Football : Le centre sportif Abrao Samer sera en séance de détection de talents ces 28 et 29 décembre. Ladite séance se déroulera au stade municipal de Lomé et concerne les enfants âgés de moins de 16 ans.
28.12.2016 Sport/ Basketball : Le championnat national de Basketball a démarré ce mardi à Aného. 10 équipes y prennent part.
17.12.2016 Sports/ Boxe : [Le boxeur togolais Kuegah Folly Laurent Komi alias Prinz Laurenzo->8716] a battu ce 16 décembre au Palais des congrès de Lomé le géorgien Paata Varduashvili. Il conserve ainsi son titre de champion mondial des poids moyens Global Boxe Council (GBC) acquis en 2015.
12.12.2016 Sports/ Cyclisme : L’honorable Dieudonné GAGOU est devenu, le 10 décembre, le nouveau président de la Fédération togolaise de cyclisme. Jusque là premier vice président de ladite fédération, il remplace à ce poste Anani Assiongbon. Il a un mandat de quatre ans.
04.12.2016 Finances : Le leader en assurance « Euler Hermes » pourrait s’installer prochainement au Togo. Les responsables de la société française en ont donné l’information. Le Togo compte jusque là 12 sociétés d’assurance.
Ministre Chargée de la Planification, du Développement et de l’Aménagement du Territoire, Mme Dédé Ahoéfa Ekoué

Inauguration de l’Académie CISCO

L’IAI-Togo en vitesse de croisière

L’Institut Africain d’Informatique, représentation du Togo (IAI-Togo) a inauguré hier lundi son académie CISCO dans l’enceinte de CENETI à Lomé et remis des diplômes aux étudiants de la 6è promotion en fin d’études. A cette occasion, il organise du 14 au 20 mai, des journées portes ouvertes couplées des manifestations de son dixième anniversaire.

C’est la ministre Chargée de la Planification, du Développement et de l’Aménagement du Territoire, Mme Dédé Ahoéfa Ekoué qui a procédé à l’inauguration de cette académie. Dans son discours de circonstance, elle a rendu un hommage mérité au Service de Coopération et d’Action Culturelle (SCAC) et à l’Université de technologies de Belfort-Montbéliard (UTBM) de France qui ont contribué à la réalisation dudit projet. Elle n’a pas passé sous silence l’assistance des partenaires au développement dans l’acquisition de connaissance par les étudiants de l’Institut. Entre autres actions importantes, on peut noter celle de l’Ambassade de France au Togo qui a pris en charge cinq étudiants de l’institut pour le payement de leurs frais de scolarité et du côté de UTBM, elle a signé une convention de partenariat avec l’IAI-Togo pour le renforcement de la capacité de l’institut pour une formation de qualité. 

En ce qui concerne les avantages des certifications CISCO aux entreprises, la ministre a cité entre autres :

- Une grande rentabilité des investissements en matière de formation et de certification ;

- L’amélioration de la satisfaction des clients et réduction des coûts de support via un service amélioré, une productivité accrue et une autonomie technique supérieure ;

- La reconnaissance du travail des employés productifs grâce à la validation de leur savoir-faire ;

- L’assurance de qualité lors de l’externalisation de services informatique

« L’inauguration de cette académie locale CISCO, constitue sans nul doute un acte majeur dont les effets multiplicateurs rejailliront rapidement sur nos étudiants respectifs. Il s’agit d’un choix motivé, délibéré que nous avons opéré, étant donné que la certification de nos étudiants de l’IAI, de ceux des autres universités ainsi que des grandes écoles du pays en CISCO, viendrait renforcer leurs capacités dans l’administration des réseaux informatiques », a conclu la ministre.

Pour sa part, le Directeur général de l’IAI-Togo, M. Kodjo Agbéti, a fait connaître le domaine de compétence de son Institut. « L’IAI-Togo forme des ingénieurs des travaux informatiques équivalents à la licence professionnelle en informatique. La formation est de 3 ans et le recrutement se fait sur concours au bénéfice des titulaires du Bac scientifique, série C, D, E, F2  » a-t-il déclaré lors de son intervention.

L’institut compte aujourd’hui deux options à savoir le Génie logiciel et la Maintenance et Réseaux informatiques.

Etaient présents à cette cérémonie, la ministre Chargée de la Planification, du Développement et de l’Aménagement du Territoire, son collègue de l’Enseignement Supérieur, l’ambassadeur de Chine au Togo, le directeur de SCAC, le directeur de l’IAI-Togo et ses collègues du Cameroun, du Gabon, du Niger et d’autres personnalités.

Rappelons que ’IAI-Togo est une représentation de l’Institut Africain d’Informatique, créée depuis 1971 par 11 pays de l’Afrique francophone dont le Togo. Elle est la première Ecole Supérieure en Informatique de la Sous Région. L’IAI-Togo a ouvert ses portes en Octobre 2002 et a déjà formé 182 Ingénieurs de Travaux Informatiques de la promotion 2007-2010 qui ont reçu hier leur diplôme.

A propos de l'auteur

Late Pater

Il est rédacteur au journal L’Union pour la Patrie et au site web Pa-lunion.com

Du même auteur