Réunion du CDL

L’Empire du Milieu vend la Communauté de destin pour l’humanité

Le Club diplomatique de Lomé a été, vendredi, un cadre d’échanges sur la politique étrangère de la Chine, particulièrement sur le concept « Communauté de destin pour l’humanité », promu par le pays de Xi Jinping.

La Communauté de destin pour l’humanité que propose la Chine dans notre monde en pleines mutations a été au cœur des discussions des membres du CDL, le 28 avril dernier. L’ambassadeur de la Chine au Togo, Liu Yuxi, a expliqué aux invités ce en quoi ce concept peut « permettre de bâtir un meilleur monde ».

« Cette nouvelle approche dans les relations de coopération soutient qu’un pays, dans la recherche et la protection de ses propres intérêts, doit tenir compte des préoccupations légitimes des autres pays et partant de cela, en poursuivant son développement national, il promeut le développement commun de tous les pays », explique l’ambassadeur.

La Communauté de destin pour l’humanité qui se présente donc une vision stratégique de la Chine pour l’avenir de l’humanité, entend, selon M. Yuxi, à « préserver la Terre, le foyer commun de l’humanité, perpétuer la paix de génération en génération, renouveler sans cesse les forces motrices du développement et faire rayonner les civilisations ».

Autour du concept gravitent cinq axes : le développement d’un partenariat sur la base du principe d’égalité, de la concertation et de la compréhension mutuelle ; la création d’une architecture de sécurité marquée par l’équité, la justice, l’engagement commun et le partage ; la recherche d’un développement ouvert, innovant, inclusif et bénéfique à tous ; la promotion des échanges et l’enrichissement mutuel entre civilisations dans le respect de la diversité ; et la construction d’un écosystème respectueux de la nature et favorable au développement vert.

Notons que c’est en novembre 2012 que , le 18ème congrès national du parti communiste chinois énonçait le concept de Communauté de destin pour l’humanité. Le concept est entré dans une résolution des Nations Unies en mars 2017.

Lancé en 2014, le CDL se veut un cercle de réflexion apolitique. Il reçoit à intervalles réguliers des personnalités togolaises et étrangères issus du monde diplomatique, politique et d’organisations internationales. Sa prochaine rencontre se tiendra en juillet prochain.

A propos de l'auteur

Ghislain A.-K.

Jeune journaliste, il est un rédacteur du site d’informations pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don