Europe

L’Allemagne autorise le mariage gay par un vote au Parlement

Les députés allemands ont donné leur feu vert au mariage homosexuel lors d’un vote vendredi. Lundi, Angela Merkel avait levé son opposition de principe au mariage gay.

L’Allemagne était l’un des rares pays occidentaux à ne pas encore avoir autorisé le mariage entre personnes de même sexe, c’est chose faite depuis vendredi 30 juin : Le Parlement allemand a voté en faveur d’un amendement autorisant le mariage homosexuel après la volte-face de la chancelière Angela Merkel, qui avait demandé aux élus conservateurs de voter « en conscience » sur cette réforme jusqu’alors rejetée par le parti au pouvoir.

L’adoption du « mariage pour tous » a été approuvée par 393 voix contre 226 et quatre abstentions, a annoncé le président du Bundestag, Norbert Lammert.

L’amendement déposé par le Parti social-démocrate (SPD), partenaire minoritaire au sein de la coalition gouvernementale, avait été qualifié mercredi par Angela Merkel d’ « embuscade » tendu à son parti, l’Union chrétienne-démocrate (CDU), en vue des élections législatives du mois de septembre, le sujet divisant les élus conservateurs.

Dans une interview accordée au magazine féminin Brigitte lundi, la chancelière s’était dite ouverte pour la première fois à un vote « en conscience » des députés allemands sur le mariage entre personnes de même sexe. « Je souhaite orienter la discussion dans une direction qui relève de la décision de conscience, plutôt que de vouloir imposer quoi que ce soit », a-t-elle déclaré.

Une déclaration mesurée qui marquait toutefois un changement significatif de la position de la chancelière, qui en 2013 s’y était opposé en exprimant des craintes pour « le bien des enfants » de couples homosexuels mariés. Jusqu’ici, son parti démocrate-chrétien (CDU) s’est opposé à la légalisation du mariage gay, pour ne pas froisser la frange la plus conservatrice de son électorat et ne pas entrer en conflit avec son allié bavarois, l’Union chrétienne-sociale (CSU), très traditionaliste sur les questions de société.

Source AFP

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don