Kofi olomidé est porté disparu. Attendu à Lomé depuis ce jeudi 20 février 2014, l’artiste congolais de la chanson est injoignable par le promotteur des spectacles qu’il devrait animés dans la capitale togolaise. Pour l’heure, aucun signe de vie du "Grand Mopao" pour situer les fans qui l’attendent très très nombreux certains avec leur ticket en main. Et là, ça sent mal... une plainte pourra être déposée contre lui. Affaire à suivre donc.

A propos de l'auteur

Late Pater

Il est rédacteur au journal L’Union pour la Patrie et au site web Pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don