Rebecca Adzo Kpossi, nageuse togolaise présente lors mondiaux de Barcelone du 19 juillet au 04 août 2013

Interview de Rebecca Kpossi, nageuse togolaise

"Je n’ai pas competi à Barcelone à cause d’un palu"

Deux athlètes togolais ont participé au championnat du monde de natation qui s’est déroulé à Barcelone en Espagne du 19 juillet au 4 aout 2013. A Barcelone, seul Emeric Kpegba a pu participer à la compétition. Quant à Rebecca Kpossi, pour des ennuis de santé, à la dernière minute, elle n’a pas pu se jeter à l’eau. Qu’est ce qui s’est réellement passé ? Nous avions réussi à interviewer la star des eaux togolaises le mercredi 7 août 2013. Lire plutôt.

 Qu’est ce qui s’est passé à Barcelone en Espagne, on ne vous a pas vue dans la piscine olympique ?

Rebecca Kpossi : A Barcelone, je suis bien arrivée le 24 juillet et le 25 nous avions commencé les entraînements. Après l’entraînement matinal, du 28 juillet débute la compétition de natation. J’ai senti que je m’affaiblissais, alors mon père qui est en même temps mon entraîneur m’a conduit a l’infirmerie de la piscine. Après un examen, le médecin ma dit que j’ai besoin de repos. Je me suis couchée, mais comme ma température était de 39°1, il a décidé de me transférer au grand hôpital pédiatrique de Del Marl. Arrivé, le docteur m’a installé et a ordonné qu’on me fasse des analyses. Ces analyses ont révélé que j’avais la malaria .J’ai donc été gardée pendant 3 jours et libérée le samedi 3 août, le jour de mon épreuve. Le docteur a donc pris la décision de ne pas me faire nager par ce que j’étais encore faible. J’étais triste et malheureuse. (Gorge serrée).

 Des regrets ?

J’ai beaucoup regretté cette mauvaise situation. Mais je remets tout dans la main du Seigneur. Je sais très bien que je vais me rattraper et de façon fulgurante.

Êtes-vous bien rentrée ou bien il y a encore un problème ?

Je suis bien rentrée et je continue les traitements en suivant les prescriptions du médecin.

 Votre dernier mot à l’endroit de vos fans 

Je dis à mes fans que je regrette de les avoir déçus, mais c’est contre ma volonté, je leur demande de me soutenir toujours. Et je dis aussi merci à www.pa-lunion.com pour son soutien.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don