Fêtes traditionnelle en pays Mina

Installation des Adjigo à Aného : 350 ans déjà

Il y a de cela 350 ans que les ancêtres de la communauté Adjigo et alliés se sont installés à Aného. Une commémoration s’impose. Elle aura lieu le 04 septembre prochain.

En 1966, le Fanti QUAM DESSOU, parti d’Elmina dans l’actuel Ghana, foula le sol togolais et fonda « le village des Anè » qui deviendra la Ville d’Anèho. Plus tard, en 1926, a eu lieu le retour des déportés de Mango, des braves Adjigo et alliés qui payèrent un lourd tribut dans la défense du trône royal face aux colons.

Ces événements se fêtent. Pour ce faire, une rencontre fraternelle du devoir de mémoire sera organisée le dimanche 4 septembre 2016 à partir de 12 heures au restaurant le Plate’s (140 Avenue Jean Lolive, 93500 Pantin) entre fils et filles de ladite communauté vivant à l’étranger.

Rappelons que la Communauté Adjigo et alliés comprend actuellement les familles suivantes Sanvee - Sodatonou - Kuamvi - Djiyehoue - Kuamvi - Kponton - Bruce - Ohin - Forson - Gaba - Aghey - Kuakuvi - Kuaovi-Linguin - Sanvi-Cataria - Kuaku-Frantz - Byll-Cataria - Tomety - Atanley - Da Silveira - Sodatonou - Agbolo - Djondo - Ajavon - D’almeida - Dotouvi - Ahlin-Cago - Agbodoga - Aquereburu - Gbadago - Toyi - Kuassi - Dovi-Avouyi - Ahebla - Koumi - Sodji - Simon De Fanti - Toffa - Massougbodji - Tekoe - Comlan-Cataria - Komlan - Coffi-Quam Dessou

Pour s’informer, s’inscrire ou réserver : caadiaspora@gmail.com

A propos de l'auteur

Ghislain A.-K.

Jeune journaliste, il est un rédacteur du site d’informations pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don