Lutte contre la drogue au Togo

Incinération de 10 tonnes de stupéfiants

Dans le cadre de la journée internationale de lutte contre l’abus et le trafic de drogues, le ministère de la sécurité et de la protection civile a procédé, le 26 juin dernier, à l’incinération de 10 tonnes de stupéfiants saisis l’année dernière par les services qui se rapportent à cette lutte.

Dix tonnes de substances psycho actives ont été calcinées dimanche dernier à Lomé en présence du ministre de la sécurité et de la protection civile.

Au fil des années, le phénomène de la drogue fait de plus en plus de victimes et se pose, aujourd’hui comme un véritable problème de santé publique.

Déjà en 2015, plus de 200 kg de cocaïnes et 5 tonnes de cannabis avaient été interceptés et incinérés par les services spécialisés.

Les autorités togolaises optent pour la prévention et la répression face au fléau. Dans les mesures de répression se retrouve l’interception. La gendarmerie, la douane et l’Office de répression et de lutte contre le trafic illicite de drogue sont les organes qui s’en occupent.

A propos de l'auteur

Ghislain A.-K.

Jeune journaliste, il est un rédacteur du site d’informations pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don