Flash
24.05.2017 Entrepreneuriat : Ce vendredi, démarre à Lomé le Forum international pour le développement de l’entrepreneuriat en Afrique (FIDEA). L’événement est à sa première édition.
23.05.2017 Education : Komlan Adougo est devenu mercredi le nouveau président du Mouvement pour l’épanouissement de l’étudiant togolais (MEET), un regroupement estudiantin. Il supplante Komlan Kondo, en fin de mandat.
23.05.2017 Politique : Fond de la lettre datant du 22 mai 2017 de Nicolas Lawson à Faure Gnassingbé
06.05.2017 Sports/ Football : Le Togo prépare sa participation au Championnat d’Afrique des Nations (CHAN). Les éperviers locaux seront en regroupement au cours de la semaine prochaine.
27.04.2017 Diplomatie : Pour ses 57 ans d’accession à l’indépendance, le Togo a reçu du Gabon et du Japon des messages de félicitations et de vœux. L’Empereur du Japon, Akihito, a adressé mercredi son message à travers ambassadeur du pays au Togo. Le message de soutien du président gabonais est, lui,parvenu au chef de l’Etat togolais, la veille.
26.04.2017 Economie : Il est organisé du 26 avril au 05 mai à Lomé le Forum international des grandes entreprises et investissement (FIGEI). L’événement regroupera quelques 150 entreprises issues de 29 pays sont attendues autour du thème « Le monde des affaires et les échanges économiques avec les pays en voie de développement ».
26.04.2017 Politique : Le Comité d’action pour le renouveau (CAR) a 26 ans. Plusieurs activités seront organisées par le parti de Me Yawovi Agboyibo pour commémorer cet anniversiare. Il est annoncé, entre autres, l’inauguration d’un nouveau siège national pour le parti.

La presse écrite du vendredi 31 mars 2017

Helen Clark toujours à l’honneur

Au menu de cette revue de presse du vendredi 31 mars 2017, Helen Clark, Administrateur du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) continu de défrayer la chronique dans les médias togolais.

A la Une de Togo Réveil ce matin, on peut toutefois lire : « Renforcement de la coopération entre le PNUD et le Togo : les projets passes en revue par le Gouvernement et Helen Clark ».

La rencontre d’une séance de travail, selon le journal, tenue le mercredi dernier entre les membres du gouvernement avec à leur tête le premier ministre, Komi Sélom Klassou et l’administrateur du PNUD, Mme Helen Clark s’inscrit dans le cadre de la coopération entre le PNUD et le Togo et surtout pour toucher du doigt les réalisations du Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC) en cours d’exécution.

Togo Presse fait allusion à la fin de la visite au Togo de Mme Helen Clark, administrateur du PNUD pour qui cette dame a été « élevé » à la dignité de commandeur de l’Ordre du Mono par le Chef de l’Etat.

« Cette décoration vient donc célébrer, non seulement, un dynamisme avéré mais aussi, sceller davantage ce partenariat entre le PNUD et le Togo pour plus de ressources et plus de célébrité dans l’atteinte des Objectifs de développement durable (ODD) », informe le quotidien national.

En politique, Liberté parle de candidature aux prochaines élections présidentielles et s’interroge : « Et si Faure Gnassingbé ouvrait aussi le débat sur sa succession en 2020 ? ».

Au-delà des attentes, le quotidien privé se positionne et estime : « Faure Gnassingbé et 2020 ». « Faure Gnassingbé, va-t-il briguer un 4ème mandat en 2013 ? Il faut être dans le secret des dieux pour le savoir. L’homme en tout cas ne montre aucun signe de quelqu’un qui est repu par le pouvoir et veut se retirer », se demande-t-il.

Autour de Faure Gnassingbé, il y a plusieurs femmes. L’Alternative fait une brève comparaison entre Victoire Tomégah-Dogbé et Cina Lawson, et s’exclame : « Deux styles, plusieurs projets…des échecs ».

« Victoire Dogbé à elle seule gère un ministère dit du Développement à la base qui est une fusion de plusieurs portefeuilles ministériels un département aussi long que intitulé son nom. Lorsqu’on parle des femmes du gouvernement, il y en a une autre qui, même étant plus discrète, n’est pas plus efficace non plus. Avec elle, tantôt on apprend que la voie est dégagée pour un troisième opérateur de télécommunications, tantôt on apprend que le Togo est trop petit pour accueillir plus de deux opérateurs », informe le journal.

L’Union pour la Patrie évoque la question de promotion de la qualité au Togo et ajoute : « Le cadre réglementaire sur la métrologie légale désormais complet et efficace ».

Selon le journal, la métrologie est instituée au Togo par un arrêté du 18 mai 1929. Son importance dans ces secteurs vitaux, poursuit-il, procède du fait que toutes les données utilisées proviennent des mesures relevées à partir des instruments de mesures et dont la fiabilité des résultats ne doit souffrir d’aucune insuffisance.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don