12 février 2015

Grèves à répétition... grève toujours !

Presque tous les titres l’ont ressortie ce jour, la grève dans les secteurs clés de l’administration. C’est ce à quoi l’on assiste depuis le début de cette année. La Synergie des travailleurs togolais, Stt, précédemment un organe de revendication et de pression, devenue une centrale syndicale en bonne et due forme, mène la danse. Intransigeante avec l’appui des corps médical et enseignant, elle pousse les autorités à bout au point d’en susciter la colère du Premier ministre Ahoomey-Zunu Arthème.

Finalement, c’est tout le monde qui annonce un mouvement de grève. Voici un échantillon de titres

Forum de la semaine : Grève du personnel de la CEET / le ministre Dammipi appelle les agents à reprendre le travail

Liberté : Deuxième jour du débrayage de la STT ; Une autre grève de 48 heures annoncée par les centrales syndicales
Grève en perspective à l’Editogo / La Direction verse dans l’intimidation et les menaces à l’endroit des employés.

Flambeau des démocrates : Les enseignants encore en grève

Le correcteur La circulation bloquée, les élèves sortis manu-militari des classes du privé

Echos du pays Les grèves en répétition, quelle solutions ?

Dounia Après la STT qui paralyse déjà l’administration publique par 72 heures de grève, la CCST menace à son tour le gouvernement par un préavis de grève / Les agents de la CEET crient leurs ras-le-bol

Chronique de la semaine : Après la STT, la coordination des centrales syndicales du Togo lance un préavis

Perroquet :Le Directeur Général Gnandé Djétéli mangé par ses propres « chiens »

Le bâtisseur Grogne à la CEET / Les agents protestent contre leurs conditions de vie et la cannibalisation de la société par contour global

Le changement La grève de 72 heures bien suivie

A propos de l'auteur

Late Pater

Il est rédacteur au journal L’Union pour la Patrie et au site web Pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don