Le 111ème parti politique est né.

Et l’histoire se répéta !

Les journaux l’annonçaient déjà la semaine dernière : Me Dodji Apévon crée son propre parti. Le Forces Démocratiques pour la République (FDR), c’en est le nom.

En voyage à Genève en octobre dernier pour le compte de la 135ème Assemblée de l’Union internationale des parlementaires (UIP), Me Dodji Apévon s’est vu de loin supplanté à la tête du CAR par Nador Awuku, élu à la tête d’un comité intérimaire de gestion auquel deux mois ont été donnés pour organiser des élections devant laisser place à une nouvelle instance dirigeante. Ceci suite à une assemblée générale ayant réuni les présidents et délégués des 36 fédérations du parti.

Revenu à Lomé le 06 novembre, Me Apévon a laissé planer le doute pendant quelques jours sur son avenir politique. Finalement,de son chapeau, l’homme sort de son chapeau le FDR. Le 111ème parti politique que connait le Togo.

Cette nouvelle formation politique est un peu à l’image de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) de Jean-Pierre Fabre. En 2010, des dissidents de l’Union des forces de changement (UFC) s’étaient retirés pour la porter sur les fonts baptismaux. Sortiront également de l’UFC d’autres partis politiques notamment Les Démocrates et le Front des Patriotes pour la Démocratie (FPD)

Notons que la couleur du FDR est le violet. Le nouveau parti semble bénéficier du soutien de plusieurs autres. A la cérémonie de présentation faite ce 26 novembre étaient présents des représentants de plusieurs formations politiques dont l’ANC, Santé du peuple, le Parti des Togolais, le PSR, l’ANC, etc.

A propos de l'auteur

Ghislain A.-K.

Jeune journaliste, il est un rédacteur du site d’informations pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don