Reprise des travaux de la route Lomé-Vogan-Anfoin

Est-ce que Ninsao Gnofam tiendra enfin sa promesse ?

La route Lomé-Vogan-Anfoin finira avant le 31 décembre 2016, avait rassuré le ministre Ninsao Gnofam devant les élus du peuple. Même avec la promesse faite devant les parlementaires, le ministre n’a rien fait pour que cette voie soit au moins à un pourcentage raisonnable de réalisation.

Face à cette situation, c’est la population riveraine qui est obligée de poursuivre son chemin de croix espérant voir les travaux de cette route achevés un jour.

Dans un communiqué en date du lundi 3 juillet 2017, le ministre des Transports et des infrastructures, M. Ninsao Gnonfam a annoncé la reprise des travaux de rénovation du tronçon Lomé-Vogan-Anfoin ce mardi 4 juillet 2017.

Dès lors, il faut le souligner, l’état de cette route, s’est considérablement dégradé sous des formes accidentelles hypothéquant et menaçant dangereusement la circulation et la vie des usagers.

Prenant le chantier en main, l’entreprise togolaise des travaux publics CECO BTP n’a pas pu achever les travaux qui lui ont été assigné. Et pour cause, sur les 37 milliards de francs CFA prévus, 26 milliards ont été débloqués. Une partie des fonds a été équipé par l’entreprise.

« Le trafic sera perturbé à certains endroits de cette route à compter du mardi 4 juillet 2017. Pendant toute la période des travaux, les usagers sont priés de respecter tous les panneaux de signalisation et les itinéraires prévus à cet effet », indique le communiqué.

Les travaux de réaménagement de la route nationale nº34 ont été de nouveau confiés à l’entreprise chinoise « China Road and Bridge Corporation » pour les trente (30) prochains jours.

Le 30 janvier 2014, quand les travaux d’aménagement de ladite route ont été lancés à Akoumapé sur l’instruction du chef de l’Etat Faure Gnassingbé, ce fut la joie, l’espoir et l’enthousiasme qui ont comblé les cœurs des populations et des acteurs du développement des localités desservies.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don