Finances

Ecobank, en baisse de régime

Le résultat net de la banque panafricaine Ecobank est en baisse sur le premier semestre de l’année 2016.

La séparation avec quelques investisseurs institutionnels n’a pas profité à Ecobank. L’institution financière présente dans plusieurs pays africains, vient d’enregistrer une chute 42% de son résultat net au premier semestre 2016. Une contre-performance que le PDG commente avec relativisme.

« Nos résultats du premier semestre 2016 sont modestes et interviennent dans un contexte de morosité de l’activité économique et d’incertitude des marchés », souligne le directeur général Axe Ayeyemi.

Il faut préciser qu’avant ce mauvais résultat, Ecobank avait réussi une bonne performance. Le 29 juillet passé M. Ayeyemi déclarait avec enthousiasme que leur modèle d’affaires diversifié et leur stratégie « continuent de contribuer positivement aux résultats du Groupe et demeurent une source davantage compétitive ».

Les raisons liées à cette contre-performance sont les effets de change, la baisse du prix du pétrole au Nigeria qui constitue son premier marché. Néanmoins Ecobank a fait de bonnes performances dans les pays tels que le Ghana, le Sierra-Leone et la Guinée. Le produit net affiche +12% au premier semestre 2016 avec 201 millions de dollars.

Intelligence affaire

A propos de l'auteur

Ghislain A.-K.

Jeune journaliste, il est un rédacteur du site d’informations pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don