Le Japon vient en aide au Togo

Du riz et du blé à volonté

Le Togo et le Japon ont signé ce 12 décembre un échange de notes relatif à l’Aide Alimentaire Kennedy Round (KR) au titre de l’année fiscale 2016.

280 millions de yens, soit environ 1 milliards 400 millions de francs CFA, c’est le montant de l’aide que le Japon apporte au Togo dans le domaine alimentaire au titre de l’année fiscale en cours. Un échange de notes a eu lieu dans ce sens ce lundi entre le ministre des affaires étrangères, de la coopération et de l’intégration africaine, Robert DUSSEY, et l’Ambassadeur du Japon au Togo, Hiroshi KAWAMURA.

Cet appui, destiné à fournir au Togo du riz et du blé, entend combler le déficit alimentaire dans le pays. Il a aussi pour objectif d’améliorer la balance des paiements du pays et de favoriser d’importantes économies de devises qui auraient dues être affectées à l’importation de riz et de blé.

Selon le ministère, le fonds de contrepartie constitué des recettes de la vente de riz et du blé, servira plus tard, après consultations entre les gouvernements japonais et togolais, à financer divers projets de développement socio-économiques dans les domaines de l’agriculture, de l’éducation et bien d’autres. A travers les fonds de contrepartie issus des aides alimentaires précédentes, le Japon finance la réhabilitation des pistes rurales, inscrite dans le Programme d’Urgence de Développement Communautaire.

Ce genre d’accord a eu lieu entre le Togo et le Japon huit fois depuis 2008. Le dernier en date remonte à janvier dernier où le Togo avait bénéficié de 1573 tonnes de riz et 5221 tonnes de blé.

A propos de l'auteur

Ghislain A.-K.

Jeune journaliste, il est un rédacteur du site d’informations pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don