Nana Akuffo-Addo, médiateur au dialogue inter togolais

Au retour de Nana Akuffo-Addo

Dialogue inter togolais : 2è round le vendredi prochain

Tout aura été déjà dit sur les pourparlers inter togolais entamés depuis le jeudi 15 février avec les préliminaires soldés par la signature des deux parties en face d’un chapelet de points d’ordre du jour. Mais il faut surtout retenir les décisions importantes prises à la suite du démarrage effectif du dialogue le lundi 19 février sous la médiation du président ghanéen Nana Akuffo-Addo :
- la participation du gouvernement au dialogue
- l’augmentation du nombre de délégués de la coalition des 14 partis politiques de l’opposition
- la question des détenus taxés de politiques
- l’arrêt des préparatifs des élections par le gouvernement
- le retour à la constitution de 1992 suspendue pour permettre au président Addo de faire des réunions bilatérales avec les deux parties.

De Même, il a été convenu de reporter la délibération sur ce point le 23 février à 14h pour de discussions ultérieures.

A propos de l'auteur

Late Pater

Il est rédacteur au journal L’Union pour la Patrie et au site web Pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don