Gambie

« Désormais je rejette les résultats en totalité », dixit Yaya Jammeh

Une semaine après avoir reconnu sa défaite à l’élection présidentielle gambienne, Yayah Jammeh, au pouvoir depuis 1994, revient sur sa décision.

« Autant j’ai accepté les résultats car j’ai cru que la commission était indépendante et honnête, désormais je rejette les résultats en totalité. Laissez-moi répéter : je n’accepterai pas les résultats », voilà comment Yaya Jammeh a exprimé, vendredi, dans un entretien télévisé, sa volte-face.

Le dirigeant gambien au pouvoir depuis 22 ans revient donc sur sa défaite et accuse la commission électorale notamment son président, Alieu Momar Njie, de fraude.

Le 1er décembre, les Gambiens élisaient leur président. Adama Barrow, selon les résultats de la commission électorale, sort vainqueur avec 45,5% contre 36,7% pour le président sortant.

Yaya Jammeh fera-t-il un recours devant la cour constitutionnelle ? Ou fera-t-il usage de la force ? Wait and see.

A propos de l'auteur

Ghislain A.-K.

Jeune journaliste, il est un rédacteur du site d’informations pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don