Flash
19.09.2016 Sports/ Maracana : Les deux équipes nationales de Maracana (senior et vétéran) partent ce 19 septembre de Ouagadougou bredouille. Le Togo, confiant en début de compétition a perdu son trophée de champion au niveau des vétérans, au détriment de la Côte-d’ivoire qui s’offre un doublé étant championne au niveau des seniors. La CAN de Maracana s’est déroulée du 15 au 19 septembre au Burkina Faso.
12.09.2016 Sports : Les jeux paralympiques qui promeuvent les personnes souffrant d’un handicap se déroulent de ce 07 au 18 septembre à Rio. Ceci après les jeux olympiques. Le Togo y sera représenté par Bawa Ali en haltérophilie. 116 pays prendront part à cette compétition. Les Russes éliminés d’emblée pour dopage organiseront en parallèle ces jeux dans leur pays.
31.08.2016 Fait divers : Un véhicule a pris feu, ce 26 août, devant le commissariat de police du 9ème arrondissement non loin du quartier Adidogomé. Les circonstances de cette incendie restent encore floues. Aucune perte humaine n’est à signalée.
31.08.2016 Finances : 48 milliards de FCFA, c’est le montant du chiffre d’affaires des compagnies d’assurance en 2015 au Togo, selon Financial Afrik. La contribution fiscale du secteur serait chiffré à plus d’un milliard.
24.08.2016 Bons résultats économiques : Deux ans après sa création, l’Office Togolais des Recettes (OTR) affiche des résultats positifs. Selon les responsables de l’institution, les recettes fiscales ont accru au cours de leur gestion. Entre 2014 et 2015, les recouvrements ont augmenté, atteignant une estimation de plus de 12%. Depuis janvier 2016, les recettes sont également en hausse de plus de 32% en comparaison aux années précédentes.
11.08.2016 JO : Clarisse Agbenyenou, togolaise d’origine, a offert une médaille d’argent à la France pour le compte des Jeux Olympiques de Rio. Ceci suite à sa finale perdue en judo (catégorie des moins de 63 kg) face à une Slovène.
11.08.2016 Football féminin : La deuxième édition du tournoi dénommé Trophée CECAM est lancée. Ce deuxième acte, contrairement au premier, se jouera à Lomé et à Sokodé et sera donc répartie en deux zones. Une super coupe se jouera entre les finalistes des deux pôles. La compétition démarre le 21 août dans la zone sud et le 27 août dans le nord.

Sur le marché interbancaire de l’UMOA en juin

Des prêts de 8,7 milliards Cfa des banques du Togo à la 3è semaine

Les opérations effectuées sur le marché interbancaire de l’Union monétaire ouest africaine (Umoa), au cours de la période du 15 au 21 juin 2011, ont atteint le niveau de 48,05 milliards de francs Cfa, constitués équitablement de prêts et des emprunts, selon la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (Bceao). Elles étaient assorties d’un taux moyen pondéré de 4,39% et d’un taux minimum de 3,00%. Le taux maximum était fixé à 8,25%.

Les banques et établissements de crédit de l’espace Togo ont enregistré 8,7 milliards de francs de prêts, sans emprunts, indique la Bceao. Ils étaient constitués de 7,70 milliards de francs de prêts à une semaine et de 1 milliard de prêts à un mois. Les premiers étaient assortis d’un taux moyen pondéré de 3,7% et d’un taux minimum de 3,00% alors que le taux maximum était fixé à 6,50%. Les prêts à un mois étaient assortis des mêmes catégories de taux respectivement à 5,14%, 4,50% et 7,00%.

Les banques ivoiriennes, qui semblent avoir retrouvé leurs activités de croisière, ont enregistré 14,40 milliards de francs de prêts, 6,650 milliards de francs d’emprunts. Les prêts sont à un jour (3,000 milliards, 3,000 milliards), à une semaine (3,250 milliards et 0,00), à deux semaines (7,650 milliards et 2,150 milliards), à un mois (0,500 milliard et 0,500 milliard) et des emprunts de 1 milliard de francs à six mois. Viennent ensuite, juste avant le Togo, les établissements de crédit du Mali avec 8,800 milliards de prêts et 6,500 d’emprunts, du Burkina Faso avec 5,875 milliards de francs de prêts, sans emprunts, du Sénégal (3,250 milliards de prêts et 12,800 milliards de francs d’emprunts) et du Bénin (2,000 milliards et 13,875 milliards). La Guinée-Bissau n’a enregistré que des emprunts, à 4,200 milliards de francs, alors que le Niger, rien que des prêts, à 1,000 milliard de francs.

A propos de l'auteur

Du même auteur