Flash
22.07.2016 L’ambassadeur d’Inde au Togo, Jeeva Sagar, est en fin de mission au Togo. Ce 21 juillet, il est parti faire ses adieux au Chef de l’État.
18.07.2016 Justice : Pour désengorger la prison civile de Lomé, un centre pénitencier est construit à Kpalimé. Ce dernier accueillera ses premiers détenus en début 2017.
16.07.2016 Riposte contre le Sida et la tuberculose : Le Conseil National de Lutte contre le Sida et les Infections Sexuellement Transmissibles (CNLS-IST) organise, à Lomé, ces 14 et 15 juillet, le 3ème forum national des partenaires de mise en œuvre des interventions de lutte contre le VIH/SIDA et la tuberculose. Les actions effectués en 2015 dans le cadre de cette riposte et les perspectives seront l’essentiel de cette rencontre.
06.07.2016 Réformes politiques et institutionnelles : du 11 a 15 juillet prochains, le Haut commissariat à la réconciliation et au renforcement de l’unité nationale (HCRRUN) organise à l’hôtel Radisson Blu 2 février un atelier de réflexion et d’échanges sur la question.
30.06.2016 Transport aérien : A partir du 1er juillet, le visa de transit aéroportuaire (VTA) sera supprimé pour les vols Air France.
27.06.2016 Football / Togo : 2 ans de prison ferme requis contre le sélectionneur Claude Le Roy, dans une affaire de transferts frauduleux (Agence ivoirienne de presse) (Agence ivoirienne de presse)
23.06.2016 Coopération germano-togolaise : Annette Rathjen a cédé, ce 22 juin, à Makus Wagner, sa place à la tête de la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) au Togo. Cet organe est l’agence de coopération internationale allemande pour le développement.

Sur le marché interbancaire de l’UMOA en juin

Des prêts de 8,7 milliards Cfa des banques du Togo à la 3è semaine

Les opérations effectuées sur le marché interbancaire de l’Union monétaire ouest africaine (Umoa), au cours de la période du 15 au 21 juin 2011, ont atteint le niveau de 48,05 milliards de francs Cfa, constitués équitablement de prêts et des emprunts, selon la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (Bceao). Elles étaient assorties d’un taux moyen pondéré de 4,39% et d’un taux minimum de 3,00%. Le taux maximum était fixé à 8,25%.

Les banques et établissements de crédit de l’espace Togo ont enregistré 8,7 milliards de francs de prêts, sans emprunts, indique la Bceao. Ils étaient constitués de 7,70 milliards de francs de prêts à une semaine et de 1 milliard de prêts à un mois. Les premiers étaient assortis d’un taux moyen pondéré de 3,7% et d’un taux minimum de 3,00% alors que le taux maximum était fixé à 6,50%. Les prêts à un mois étaient assortis des mêmes catégories de taux respectivement à 5,14%, 4,50% et 7,00%.

Les banques ivoiriennes, qui semblent avoir retrouvé leurs activités de croisière, ont enregistré 14,40 milliards de francs de prêts, 6,650 milliards de francs d’emprunts. Les prêts sont à un jour (3,000 milliards, 3,000 milliards), à une semaine (3,250 milliards et 0,00), à deux semaines (7,650 milliards et 2,150 milliards), à un mois (0,500 milliard et 0,500 milliard) et des emprunts de 1 milliard de francs à six mois. Viennent ensuite, juste avant le Togo, les établissements de crédit du Mali avec 8,800 milliards de prêts et 6,500 d’emprunts, du Burkina Faso avec 5,875 milliards de francs de prêts, sans emprunts, du Sénégal (3,250 milliards de prêts et 12,800 milliards de francs d’emprunts) et du Bénin (2,000 milliards et 13,875 milliards). La Guinée-Bissau n’a enregistré que des emprunts, à 4,200 milliards de francs, alors que le Niger, rien que des prêts, à 1,000 milliard de francs.

A propos de l'auteur

Du même auteur